"Il y a pourtant encore des commandes et de la production" chez Schréder

27/09/13 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Trends-Tendances

(Belga) La production de la société Constructions Electriques Schréder (CES) à Fernelmont (Namur), spécialisée dans la production et la vente de solutions d'éclairage à l'extérieur, sera délocalisée vers un autre site européen du groupe, "où cela coûte moins cher", a indiqué Gérard Luwel, secrétaire régional MWB-FGTB Namur. L'entreprise a fait part vendredi de son intention d'arrêter la production à Fernelmont. Douze emplois sont menacés.

Aucune action n'est envisagée par les travailleurs à l'heure actuelle. "Ils sont assommés, ils vont réfléchir à ce qu'ils vont faire. Les travailleurs sont très déçus. Ils avaient accepté la délocalisation du site de Liège vers Fernelmont et ils avaient fait des concessions salariales", a expliqué Gérard Luwel, qui s'est rendu vendredi à l'entreprise. Avec la crise, le site de Fernelmont avait connu le chômage économique. "Les travailleurs n'ont plus chômé depuis deux ans et demi. Et il y a encore des commandes et de la production. Mais la direction a décidé que c'était terminé", remarque le secrétaire des Métallurgistes Wallonie-Bruxelles. La direction explique que cette réorganisation intervient dans un marché mondial de l'éclairage public et industriel de plus en plus concurrentiel, notamment à cause des pays qui pratiquent des bas salaires. "Puis, ils fabriquent du luminaire traditionnel alors que la demande de LED est forte", ajoute Gérard Luwel. La première réunion entre direction et syndicats est prévue le 7 octobre. (Belga)

Nos partenaires