Iberia - Les pilotes dénoncent une "attaque brutale des Britanniques"

09/11/12 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le principal syndicat de pilote de la compagnie aérienne espagnole Iberia, Sepla, a dénoncé vendredi "une attaque brutale des Britanniques contre une compagnie stratégique comme Iberia", avant une réunion avec la direction du groupe IAG qui a annoncé 4.500 suppressions d'emplois.

Iberia - Les pilotes dénoncent une "attaque brutale des Britanniques"

"Nous allons demander la protection de l'Etat" espagnol, a ajouté le président de la section syndicale, Justo Peral, à la radio nationale espagnole, rappelant que l'Etat avait une participation dans Iberia via la banque nationalisée Bankia. "Nous avons dénoncé depuis plus d'un an un plan de démantèlement d'Iberia pour financer British Airways", la compagnie britannique, regroupée avec Iberia au sein du groupe IAG depuis leur alliance en janvier 2011, a-t-il ajouté. Il a également fustigé l'annonce faite à Londres, au lieu de Madrid, d'un plan de restructuration redouté depuis des mois, qui prévoit la suppression de 4.500 emplois, soit près du quart de ses effectifs. "Ils se réunissent à Londres le jour où il veulent mettre à mort Iberia", a-t-il critiqué, précisant que les syndicats majoritaires de la compagnie - Sepla, UGT et CCOO - avaient signé un accord afin de prendre des décisions communes une fois connus les détails du plan. "Face à l'attaque brutale des Britanniques contre une compagnie stratégique comme Iberia, tous les syndicats se sont unis et nous allons lutter contre ce démantèlement que nous n'accepterons en aucune façon", a-t-il assuré. "Nous sommes prêts à faire des sacrifices car il y a une crise. C'est évident. Mais ce n'est pas possible que British Airways soit en train d'essayer d'acheter des avions pendant qu'Iberia licencie", a-t-il affirmé. Pour lui, c'est clair: la direction "veut convertir Iberia en une compagnie low cost", comme Vueling. L'annonce de ce plan de restructuration intervient au lendemain du lancement par IAG d'une offre de rachat de la compagnie espagnole à bas coût Vueling, rentable malgré la crise, qui a été vue par les analystes comme un moyen de l'aider à résoudre les problèmes d'Iberia. (PVO)

Nos partenaires