Vike, le "Youtube" belge menacé

22/04/15 à 06:17 - Mise à jour à 06:17

Source: Belga

La RMB - la régie publicitaire de la RTBF - cherche déjà à se défaire de Vike, sa plate-forme digitale de vidéos, présentée comme l'alternative belge à YouTube, lit-on mercredi dans Le Soir. Vike a été lancée en septembre dernier.

Vike, le "Youtube" belge menacé

Jean-Paul Philippot, président du CA de la RMB et patron de la RTBF, aurait demandé à Yves Gérard, l'administrateur délégué, de trouver un repreneur pour le 20 mai prochain. En cas d'échec, Vike fermerait.

Les raisons invoquées sont d'ordre économique: démarrage lent, problèmes techniques et manque d'annonceurs. Vike héberge actuellement 3.500 vidéos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires