Une association française de consommateurs tacle également l'iPhone 4

27/07/10 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Trends-Tendances

Le dernier smartphone d'Apple "souffre bel et bien d'un problème d'antenne", selon les test effectués par l'association de consommateurs. Or "un téléphone sert à téléphoner"...

Une association française de consommateurs tacle également l'iPhone 4

© Epa

Deux semaines après Consumer Reports, son homologue américain, l'UFC Que Choisir déconseille à son tour l'iPhone 4. L'association de défense des consommateurs a publié ce mardi les résultats de ses tests et conclut, sans ambages : "l'iPhone 4 souffre bel et bien d'un problème d'antenne. Malgré de bonnes performances sur d'autres critères (facilité d'emploi, qualité d'écoute, photo, navigation Internet, etc.), ce défaut de conception nous empêche de conseiller ce smartphone aux consommateurs".

Dans le détail, l'UFC écrit : "lorsqu'on touche l'appareil (notamment sur le côté gauche en bas), il perd de sa capacité à émettre. Dans les zones bien couvertes, cette perte de signal n'est pas gênante pour téléphoner. Mais lorsque le réseau passe déjà mal, le risque d'interruption est élevé. Il nous est donc impossible de conseiller aux consommateurs un smartphone qui peut 'perdre' le réseau quand on le tient. Un téléphone sert à téléphoner !"

L'UFC Que Choisir ne se contente pas de confirmer l'Antennagate... Il tacle aussi le dernier produit Apple sur d'autres aspects. Le "multitâches", d'abord, qui permet de conserver une application active pendant qu'on en ouvre une autre. Selon l'UFC, "le système fonctionne pour les applications liées au son (écouter la radio ou bien de la musique pendant que l'on consulte ses courriels ou que l'on navigue sur Internet, par exemple), et qui ont été rendues compatibles par leurs développeurs. Mais pour les autres, les logiciels ouverts se mettent simplement en veille lorsque l'on passe de l'un à l'autre (en double-cliquant sur le bouton central)".

L'association, qui accorde à l'iPhone 4 quelques bons points ("finitions soignées", ergonomie de l'écran, clavier, prise en main, qualité d'écoute), regrette également l'absence de radio FM et le fait que la visiophonie soit réservée aux utilisateurs d'iPhone 4. Et déplore la solution apportée par Apple pour compenser les problèmes d'antenne, c'est à dire les étuis gratuits : "Rien ne prouve pour l'instant que l'ajout d'une coque règle le problème de sensibilité de l'iPhone 4".

Trends.be avec L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires