Transformer le surfeur en éditeur

21/02/11 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Trends-Tendances

Après le succès de MyMajorCompany, qui permet aux internautes de produire de jeunes chanteurs, la start-up a lancé une initiative similaire dans l'édition, MyMajorCompany Books. 2e épisode de notre série consacrée aux nouveaux modes d'(auto-)édition en ligne.

Transformer le surfeur en éditeur

Après le succès, en France, de MyMajorCompany qui permet aux internautes de produire de jeunes chanteurs (tel que Grégoire), la start-up a lancé une initiative similaire dans l'édition. MyMajorCompany Books (MMC Books) propose aux jeunes auteurs de solliciter le soutien des internautes si leur ouvrage a été sélectionné par les responsables du site.

Chaque internaute qui croit en l'auteur et son ouvrage peut alors acheter des parts du projet, à coups de 10 euros (maximum 50 parts). Chaque auteur doit réunir 20.000 euros au total afin d'être édité.

Pour séduire les surfeurs, les auteurs peuvent personnaliser une page sur MMC Books, à la façon d'un réseau social, et partager des extraits de leur oeuvre. Une fois le montant atteint, l'auteur est automatiquement édité, via la maison d'édition XO Editions, qui assure également la promotion et la distribution.

L'auteur touche 10 % des ventes en librairie et 50 % de tous les contrats éventuels de cessions de droits (format de poche, traduction, etc.). Les éditeurs-surfeurs, quant à eux, se partagent 25 % des ventes en librairie et 5 % des cessions de droits. Ils reçoivent également un exemplaire et peuvent, tout au long du processus de création du livre, se prononcer (en ligne) sur certains aspects : choix de la couverture, du titre, etc.

Trois auteurs ont déjà été édités, et trois autres sont en passe d'atteindre les 20.000 euros.

Christophe Charlot

LES +

Accès à une vraie maison d'édition

Système qui a mené à certains succès dans le domaine musical.

LES -

Une sélection est opérée, à la base, par le site.

Il faut récolter un budget de 20.000 euros, soit 2.000 parts de 10 euros.

Nos partenaires