Toshiba et Fujitsu vont fusionner leurs téléphones portables

14/06/10 à 12:27 - Mise à jour à 12:27

Source: Trends-Tendances

Les deux groupes japonais devraient s'allier d'ici à la fin de l'année selon la presse. Ils prendraient la deuxième place du secteur de la téléphonie au Japon.

Les groupes japonais Toshiba et Fujitsu sont en discussions pour regrouper d'ici à la fin de l'année leurs activités de téléphonie portable, pour survivre dans un marché japonais amoindri, et gagner un rang international, selon la presse. En fusionnant au sein d'une même entreprise leurs divisions respectives de portables, Toshiba et Fujitsu deviendraient numéro deux du secteur au Japon, avec environ 20% de parts de marché, derrière Sharp qui contrôle plus de 25% des ventes de téléphones mobiles au Japon.

Les sociétés japonaises détiennent quelque 90% du marché des portables au Japon, mais les ventes déclinent pour se situer à 31 millions d'unités environ en 2009 contre 50 millions dans les années précédentes. A l'étranger, elles n'ont qu'une présence symbolique, avec une part de marché de seulement 3%. Selon le journal Nikkei, Toshiba et Fujitsu estiment qu'elles peuvent obtenir une position plus forte grâce à leur savoir-faire technologique pour la prochaine génération de mobiles (norme LTE).

Le rapprochement des activités de mobiles de Fujitsu et Toshiba s'inscrirait dans le cadre d'un mouvement de consolidation de ce secteur au Japon. Hitachi, Casio et NEC viennent de fusionner leurs divisions de développement, production et ventes de téléphones portables, tout en conservant les trois marques. Auparavant, Sanyo avait cédé à Kyocera son département de portables.

Trends.be avec L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires