Télécoms : deux fois plus de plaintes qu'en 2004

15/06/10 à 09:20 - Mise à jour à 09:20

Source: Trends-Tendances

Mobistar et Proximus ont dopé le nombre de plaintes reçues par le service de médiation pour les télécoms en 2009. Et si le nombre de plaintes néerlandophones a augmenté de 10 % en 2009, il a baissé de 11,75 % du côté francophone, indique le service dans son rapport annuel.

Télécoms : deux fois plus de plaintes qu'en 2004

© Thinkstock

Le service de médiation pour les télécommunications a reçu 23.964 plaintes écrites en 2009, dépassant les 23.829 plaintes en 2008, ressort-il du rapport annuel 2009 du médiateur, qui pointe aussi un doublement du nombre de plaintes en cinq ans (12.724 en 2004).

Le service de médiation a enregistré une forte hausse du nombre de plaintes contre Mobistar (+ 29,46 %) et Proximus (+ 28,59 %). L'augmentation est moins marquée pour Base (+ 8,48 %) et Telenet (+ 6,57 %).

Le nombre de plaintes francophones est passé de 10.395 en 2008 à 9.173 en 2009, soit une baisse de 11,75 %. Le nombre de plaintes néerlandophones a évolué de 13.434 en 2008 à 14.791 en 2009, soit une hausse de 10 %.

Pour le service de médiation, la baisse importante des plaintes visant KPN-Tele2 (1.127, contre 1.798 en 2008) concerne essentiellement les francophones. De plus, l'augmentation du nombre de plaintes contre les opérateurs mobiles touche presque exclusivement la partie néerlandophone.

Le service de médiation pointe aussi une augmentation, dans plusieurs provinces en Flandre, des plaintes relatives aux frais de résiliation, une hausse moins forte dans plusieurs provinces wallonnes.

Pour les litiges sur la facturation des SMS, une légère augmentation en Flandre (1.568 plaintes, contre 1.110 en 2008) et une diminution du côté francophone (363 plaintes contre 478 en 2008) sont constatées.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires