Tablettes pour enfants : notre comparatif

17/12/12 à 10:36 - Mise à jour à 10:36

Source: Trends-Tendances

Les tablettes multimédia tactiles font partie des hits de ce Noël 2012. Nous en avons testé cinq parmi les plus populaires (celles des fabricants Leapfrog, VTech, Oregon Scientific, Lexibook et VideoJet), pour des enfants de 4 à 11 ans, entre 90 et 150 euros. Notre verdict.

Tablettes pour enfants : notre comparatif

Meep d'Oregon Scientific / 5-10 ans (150 euros)

Cette tablette 7 pouces qui exploite au mieux Android 4.0 a reçu le Grand prix du jouet 2012 dans la catégorie tablette multimédia enfant, et ne décevra pas les plus grands d'entre eux. Elle permet de surfer sur le web avec un système de contrôle parental intégré. 300 applications sont disponibles dans la boutique Meep ou sur Android Market.

On aime: la prise en main, la qualité de l'écran tactile capacitif multipoints, les interfaces pour naviguer dans les contenus, la trentaine de jeux installés par défaut, le contrôle parental accessible depuis un PC, un smartphone ou une tablette, le système de messagerie instantanée (y compris de Meep à Meep), la housse en silicone antichoc.
On aime moins: l'obligation d'utiliser forcément Chrome ou Safari pour créer un compte en ligne parental sur le site de Meep, l'ergonomie de l'interface de l'écran d'accueil, la possibilité offerte aux parents d'épier l'activité de ses enfants à distance, le dos de l'appareil qui chauffe.

Tablette Ultra Power Touch de Lexibook / 6-11 ans (150 euros)

Une tablette 7 pouces très complète sous Android 4.0, pour faire comme les grands, qui permet de surfer sur internet en WiFi avec un vrai navigateur. Il fut donc noter l'importance de disposer du WiFi pour pouvoir utiliser toutes les potentialités de ce produit, qui s'adresse plutôt aux préados. Les applications à télécharger coûtent de 0,77 à 10,17 euros.

On aime: l'écran tactile capacitif multipoints (comme celui de l'iPad), la batterie rechargeable, la navigation sur internet avec contrôle parental, la possibilité de brancher un clavier, la quantité d'applications et de contenus préchargés qui permet un premier contact satisfaisant avec la tablette sans avoir à télécharger des contenus additionnels (classiques de la littérature, contes, traducteur - sans les gros mots -, 25 jeux en version gratuite dont on peut télécharger la version complète, fiches de révision et quiz dans les principales matières, exercices de la CP au CM2, apprendre l'anglais en chansons...), la suite bureautique pour faire ses exposés, le choix dans la boutique d'applications (10 000 applis Android présélectionnées), le contenu premium offert dans les applications préchargées (Deezer, Izneo...), le guide de démarrage chargé dans la tablette.

On aime moins: la boîte ne mentionne pas l'âge recommandé (pas pratique pour faire son choix en rayon), certaines applis sont en anglais, la tablette a planté au premier allumage.

LeapPad de Leapfrog / 4-9 ans (90 euros) Cette tablette 5 pouces colorée à écran résistif (il faut appuyer sur l'écran) est destinée aux 4-9 ans, mais elle sera sans doute trop "bébé" pour les 7-9 ans. Proposant un minimum de contenus pré-chargés (une seule histoire, peu de jeux), la durée de vie est très courte si on n'achète pas de contenus supplémentaires. Mais le choix ne manque pas, c'est l'avantage. Soit sous forme de téléchargements (e-livres, chansons, apprentissage de langues étrangères...), soit sous forme de cartouches à insérer dans la tablette, qui sont des logiciels beaucoup plus complets (e-livres, jeux). Les cartes de téléchargement s'achètent sur internet, ce qui garantit que l'enfant n'achète rien seul directement sur la tablette.

On aime: la solidité, les différents modes de lecture des livres (voix, texte seul...), le stylet et son rangement pratique dans la tablette, le système de badges à collecter pendant les jeux qui permettent de télécharger des fonds d'écran sur internet, le large choix d'applications éducatives à télécharger.

On aime moins: l'absence de mode d'emploi, les lenteurs et les temps de réponse (notamment sur l'application de dessin), la mauvaise qualité de la photo et la vidéo très saccadée, le peu de contenus disponible hors achat supplémentaire, le prix des applications (deux pour 10 euros) et des cartouches (20-22 euros).

Storio 2 de VTech / 3-9 ans (100-150 euros)

Même remarque concernant l'âge idéal pour cette tablette à écran résistif (5 pouces) qui ravira avant tout les plus jeunes. Le Storio propose 300 applications en téléchargements (mini-jeux, histoires, dessins animés, films, chansons, albums) de 2,99 à 9,99 euros pour les applis payantes mais certaines sont gratuites, ainsi que des cartouches de jeux. Le Storio 2 a reçu le Grand prix du jouet 2012 dans la catégorie Jeu éducatif électronique.

On aime: le look coloré qui plaira aux plus petits, la robustesse de l'appareil, le pied dépliable pour le faire tenir debout, l'objectif rotatif de l'appareil photo (pour éviter de ne photographier que des autoportraits), la cartouche démo qui donne un aperçu des jeux et applications disponibles à l'achat, le mini-jeu préchargé "Attrape aliens" en réalité augmentée, le large choix de contenus à l'achat, le stylet.

On aime moins: les lenteurs, le manque de contenus pré-chargés qui rend la tablette quasi inutilisable sans faire aucun téléchargement, le prix des cartouches (20 à 40 euros), la mauvaise qualité photo.

Kids Pad 2 de VideoJet / 4-10 ans (120 euros)

Cette tablette 7 pouces fonctionne sous Android 4.0 et offre les fonctionnalités d'une tablette traditionnelle, mais malheureusement la qualité des applications est très variable.

On aime: l'écran tactile capacitif multipoints, la batterie rechargeable, la qualité photo meilleure que la moyenne (mais dommage qu'il ne soit qu'en façade), les applis pré-chargées de puzzles et de dessin pas à pas, la présence d'une notice complète, la sauvegarde des contenus dans le cloud VideoJet.

On aime moins: le poids de l'appareil, les jeux pré-installés trop basiques à la fois sur le fonds et la forme (austère, manque de variété, graphismes datés, synthèse vocale robotique), beaucoup d'applis sont en anglais, la navigation dans la boutique d'applications (catalogue de 1000 applications), le contrôle parental gratuit seulement trois mois, la présence de raccourcis étrange pour des enfants de 4 à 10 ans (Facebook, Twitter, YouTube), la coque en silicone recouvre un peu les boutons sur les côtés, la bibliothèque de livres complètement vide.

Raphaële Karayan, L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires