Sur un marché du PC au point mort, le chinois Lenovo talonne HP

12/07/12 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Trends-Tendances

Selon une étude, les ventes d'ordinateurs ont diminué de 0,1% au second semestre 2012. En cause : l'intêret croissant à l'égard des tablettes et smartphones.

Sur un marché du PC au point mort, le chinois Lenovo talonne HP

© Reuters

Les ventes mondiales d'ordinateurs personnels ont reculé de 0,1% au deuxième trimestre alors que les consommateurs se portent de plus en plus vers les samrtphones et les tablettes électroniques, d'après une étude de Gartner publiée mercredi.

Les livraisons ont atteint 87,5 millions d'unités au deuxième trimestre, "soit leur septième trimestre consécutif de stagnation ou faible croissance", a commenté Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

Malgré les attentes élevées générées par les nouveaux ultra-portables, ce segment du marché a eu un faible impact sur les ventes globales du secteur. "Les consommateurs sont moins intéressés par des dépenses sur des PC que par celles dans d'autres produits et services technologiques, comme le dernier téléphone multifonctions en date ou les tablettes", précise l'étude. "C'est plus une tendance dans les marchés matures" comme les pays occidentaux "où le marché des PC est hautement saturé", précise Gartner.

Lenovo grapille toujours plus de parts de marché Cette évolution se fait en partie au détriment du n°1 mondial HP. Avec plus de 13 millions d'unités vendues et 14,9% de parts de marché, le leader subit la pression toujours plus grande du chinois Lenovo, qui grapille deux points de part de marché, à 14,7%.

Aux Etats-Unis, HP domine aussi avec une part de marché de 25% suivi par Dell (21,7%) et Apple (12%). Une autre étude publiée la semaine dernière par ABI Research a indiqué que les ventes de tablettes informatiques devraient dépasser celles d'ordinateurs portables d'ici 2016.

Trends.be avec l'Expansion

En savoir plus sur:

Nos partenaires