Sécurité: vers des transmissions numériques inviolables?

30/10/16 à 16:02 - Mise à jour à 16:08

Source: Trends-Tendances

Le 16 août dernier, la Chine lançait un satellite d'un genre nouveau, annonçant l'avènement d'un nouveau volet de la télécommunication numérique : celui de la transmission d'informations sécurisées par la cryptographie quantique, réputée inviolable. Les applications de cette dernière sont diverses et intéressent tant le domaine militaire que celui de la finance, toujours en mal de sécurité informatique.

Après l'ordinateur quantique, voici que la physique de l'infiniment petit trouve une nouvelle application très concrète : la sécurisation numérique des transmissions de données, exploitant les propriétés physiques des particules telles que les photons. Réputée inviolable par nature, la cryptographie quantique nourrit toute une série de fantasmes allant de la science-fiction de bas étage à la métaphysique de comptoir. Alors qu'en est-il réellement ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires