Samsung dévoile son premier casque à réalité virtuelle et ses nouveaux phablets

03/09/14 à 17:53 - Mise à jour à 21:11

Le géant coréen du téléphone mobile Samsung a dévoilé mercredi à Berlin son premier casque de réalité virtuelle, un accessoire qui immerge complètement son utilisateur par exemple dans un film ou un jeu vidéo.

Samsung dévoile son premier casque à réalité virtuelle et ses nouveaux phablets

Casque à réalité virtuelle Samsung Gear VR, présenté à Berlin le 3 septembre 2014 © Reuters

Avec cet appareil, "l'expérience mobile dans la vie quotidienne ne sera plus jamais la même", a estimé DJ Lee, directeur des ventes et du marketing de Samsung, lors d'un événement spécial organisé par le groupe deux jours avant l'ouverture officielle du salon IFA de Berlin, grand messe européenne de l'électronique.

Le nouveau Samsung VR, qui se fixe sur la tête de l'utilisateur, permet d'insérer un smartphone de la marque dans le casque et de le placer devant les yeux, pour avoir une vision très large à 96 degrés, et promener le regard au sein d'un jeu vidéo à 360 degrés, comme dans la réalité.

Le coréen a développé ce produit en partenariat avec la start-up californienne Oculus Rift, qui travaille depuis plusieurs années sur le développement de casques réalités virtuelles, en perfectionnant une technologie empruntée à l'armée américaine. Ce produit en est à ses balbutiements mais les applications sont multiples. Jeux vidéos et films vont notamment pouvoir devenir plus immersifs. "C'est un produit d'appel pour le Galaxy Note 4, qui reste l'écran du casque. (...) C'est une entrée un peu plus rudimentaire sur le marché", alors que les véritables produits d'Oculus Rift proposent des plates-formes plus puissantes, indique Piers Hardening-Rolls, un analyste du cabinet spécialisé IHS.

Le casque de Samsung pourrait toutefois plaire par son côté portable, estime-t-il. Selon lui, ce produit se différencie des lunettes connectées proposées par Google, car il force l'utilisateur à plonger complètement dans l'expérience du casque, contrairement aux Google Glass, qui rajoutent des informations à la réalité devant les yeux de chacun.

Le groupe a aussi présenté la quatrième version de son Galaxy Note, le fameux "phablet" qu'il avait lancé pour la première fois en 2011 à Berlin. Depuis, ces téléphones voisins d'une tablette, dont la diagonale d'écran fait plus de 13 cm, ont conquis de nombreux acheteurs, notamment en Asie.Le Galaxy Note 4 est "plus agréable et plus efficient" que ses prédécesseurs, a assuré DJ Lee. Le nouveau téléphone bénéficie notamment d'un nouveau design avec un cadre en métal, et d'un écran plus résistant dont la résolution est plus importante grâce à la technolgie "Quad HD". L'appareil photo, le micro et la batterie ont également été améliorés. Le téléphone s'utilise avec un stylet perfectionné, qui permet d'afficher plusieurs applications simultanément, ou de sélectionner plusieurs photos et de les glisser toutes en même temps où l'utilisateur le souhaite.

Samsung a également dévoilé une autre version de son téléphone géant, le Note "Edge". Cet appareil est doté d'un écran incurvé sur le côté droit, qui se fond progressivement dans l'écran principal. Il permet d'afficher des infos séparées, par exemple de visionner une vidéo en plein écran tout en conservant les commandes sur le côté.

Nos partenaires