PrediCube, la spin-off belge qui concurrence les géants du Net

27/02/15 à 14:50 - Mise à jour à 14:50

Source: Belga

PrediCube, une spin-off de l'université d'Anvers (UAntwerpen) et iMinds, peuvent, grâce à un nouvel algorithme analysant le comportement d'un internaute, proposer de la publicité personnalisée qui est trois fois plus précise que les sites d'analyses traditionnels, indique l'entreprise sur base de tests.

PrediCube, la spin-off belge qui concurrence les géants du Net

/ © DR

PrediCube veut offrir une alternative européenne, à Facebook ou encore Google, aux annonceurs et sociétés médiatiques européennes. PrediCube veut aussi offrir de meilleures garanties liées à la vie privée grâce à son système.

Selon les scientifiques, 70% des 27 milliards d'euros dépensés chaque année en Europe en marketing digital sont injectés dans de grands acteurs internationaux. Afin de freiner ce flux d'argent hors d'Europe et de valoriser les précieuses données des consommateurs, la spin-off a conçu un algorithme qui anticipe beaucoup mieux les attentes des clients.

"Sur base de cookies, datant des 30 derniers jours, nous pouvons prévoir les intérêts des internautes", explique le cofondateur de PrediCube, David Martens (UAntwerpen). "Nous couplons la visite d'un site internet par un client à un comportement de 'surf' combiné d'une série de sites riches en contenu."

Cette approche est différente et fonctionne mieux que sa variante "traditionnelle" qui se fonde sur les sites recherchés par moteur de recherches.

"En d'autres termes, nous pouvons proposer des publicités qui sont trois plus précises pour un profil de client déterminé", explique Philippe Degueldre de l'agence marketing Pebbel Media, qui réalise notamment de la publicité en ligne pour la VRT, la RTBF et Telenet.

PrediCube a déjà plusieurs clients dont Touring et Batibouw.

En savoir plus sur:

Nos partenaires