Pourquoi Microsoft lance Kinect sur PC

03/02/12 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Trends-Tendances

Kinect, le produit électronique qui s'est diffusé le plus rapidement dans le monde, débarque sur PC. Microsoft espère communiquer un peu de son succès à Windows. Et peut-être aussi... révolutionner l'informatique.

Pourquoi Microsoft lance Kinect sur PC

© microsoft

Kinect, le détecteur de mouvement de Microsoft, fait son apparition sur PC. Jusqu'alors, il était réservé aux utilisateurs de sa console de jeux vidéo Xbox. Malgré cet usage très délimité, il détient le record du produit électronique vendu le plus rapidement, avec plus de 8 millions d'exemplaires en 2 mois, reléguant ainsi l'iPhone et l'iPad d'Apple aux deuxième et troisième rangs. De quoi inciter Microsoft à faire de ce périphérique un levier pour relancer les ventes de Windows, qui enregistrent une baisse depuis plus d'un an. Au total, 18 millions de Kinect ont été vendus depuis sa sortie.

Kinect for Windows coûte toutefois plus cher que la version Xbox : 190 euros contre 99 euros, car il n'est pas subventionné. Ses performances en revanche s'améliorent. Il détecte en effet le mouvement à partir de 40 cm du capteur contre 50 cm dans le cas de la version pour console. Ce qui correspond mieux à un usage pour PC, où l'utilisateur peut être assis devant la machine. L'idée est en effet de révolutionner le pilotage de la machine, et pas seulement pour jouer à des jeux vidéo.

Les entreprises semblent d'ailleurs la cible prioritaire du nouveau Kinect. Interrogé par la BBC, le responsable du projet chez Microsoft affirme collaborer avec 300 d'entre elles, pour élaborer des programmes dans des secteurs comme le pétrole, la formation ou l'industrie. Les projets en gestation sont par exemple de laisser les jeunes enfants contrôler eux-mêmes des logiciels éducatifs, d'assister les chirurgiens lors d'opération ou d'imaginer de la publicité interactive et personnalisée.

Acteur dominant de la détection de mouvement, le géant américain a toutefois été devancé sur PC par des petites sociétés, dont la belge Softkinetic. Elle propose en effet un produit similaire, nommé Depthsense. Capable de détecter le mouvement à partir de 15 cm, ses performances dépassent celles de Microsoft. Mais Depthsense coûte deux fois plus cher que Kinect (380 euros).

Les deux produits détectent ainsi le mouvement mais aussi la voix, une évolution qu'avait déjà intégrée Microsoft lors d'une mise à jour de sa Xbox en décembre. La reconnaissance vocale devrait d'ailleurs se généraliser dans le futur, Apple ayant notamment lancé son logiciel Siri pour se positionner dans ce secteur.

Yann Duvert, L'Expansion.com

Nos partenaires