Trends Numerik

Pourquoi le rachat de SoftKinetic par Sony est une belle réussite, mais pas une surprise

08/10/15 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Le géant japonais vient d'annoncer la reprise de la belle start-up belge SoftKinetic, spécialisée dans la 3D et la reconnaissance de mouvements. Une acquisition qui témoigne de la réussite technologique de la pépite made in Belgium. Un rachat qui n'a, finalement, rien d'étonnant.

Pas forcément très connue du grand public, SoftKinetic est pourtant l'une des nouvelles pépites technologiques belges. La start-up, fondée en 2007, est spécialisée dans les senseurs, les caméras 3D et les logiciels de reconnaissance de mouvements. C'est même devenu un leader mondial sur plusieurs segments de son business, au point d'être incontournable et de collaborer avec bon nombre de géants mondiaux (Google, Sony, Qualcomm, Foxxconn, Texas Instrument...).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires