Trends Numerik

Pourquoi j'achèterai l'Apple Watch

10/03/15 à 12:18 - Mise à jour à 12:45

Cinq raisons d'acheter la nouvelle montre connectée d'Apple.

Pourquoi j'achèterai l'Apple Watch

Apple Watch © Reuters

Tim Cook vient d'en dévoiler, enfin, tous les détails. L'Apple Watch, pour laquelle la firme nourrit de grandes ambitions, débarquera en mai en Belgique. La montre connectée de la firme à la pomme se déclinera en différents modèles, pour toutes les bourses (ou presque puisque son prix de départ sera de 399 euros). Voici six raisons pour lesquelles vous pourriez craquer.

1. Centraliser toutes les fonctionnalités. La montre d'Apple propose une multitude de fonctionnalités classiques (notifications d'email, sms, messages, etc) d'une montre connecté, mais regroupe aussi les fonctions de sport (rythme cardiaque - une vraie nouveauté, nombre de pas...). Le tout en un seul endroit. D'autres le font ? Pas faux, mais Apple va plus loin : elle intègrera Apple Pay (là on devrait commencer à vraiment gagner du temps), permettra de réserver un véhicule Uber ou de faire son check-in dans des hôtels partenaires... Passbook sera aussi présent sur la montre et permettra de regrouper toutes les infos sur les billets d'avion, de cinéma, d'hôtel, etc. Un début vraiment intéressant. Surtout, l'Apple Watch permet de centraliser les fonctionnalités d'une série d'autres appareils comme le bracelet connecté type Fitbit, la ceinture cardiaque de type Polar...

2. Un design élégant. On ne citera pas de nom, mais la plupart des montres connectées manquent de cette petite touche qui en fait un beau produit. Nombre d'entre elles manquent de classe et se positionnent comme des produits purement techno que l'on serait prêt à afficher lors d'un entrainement sportif... mais pas au gala de nouvel an de son entreprise. L'Apple Watch, par contre, arbore un design soigné et élégant. D'ailleurs, les différents modèles devraient trouver leur public. Si, comme à moi, la Watch Edition en or 18 carats à 11.000 euros, vous paraît inabordable, les éditions "Watch" ou "Sport" devraient vous plaire...

3. Une charge rapide et par induction. Le souci des montres connectées, comme des smartphones, c'est évidemment la charge... L'Apple Watch tiendrait jusque 18h (probablement en veille et sans usage intensif). Mais la charge devrait être relativement rapide : certains évoquent 1h30 pour 80% de la batterie, 2h30 pour la totalité. De plus, il s'agit du premier appareil Apple qui se charge par induction : il suffit de poser la montre sur un socle aimanté lui-même relié au courant. Inutile de dire que d'ici quelques temps, des accessoires permettront une charge simplifiée. Et ça, c'est une bonne nouvelle.

4. De vraies fonctions sportives. Loin d'être un féru de sport régulier, les fonctionnalités "sport" de l'Apple Watch semblent être faites pour moi. Pour l'instant, la firme à la pomme va proposer quelques fonctionnalités basiques pour permettre à ses utilisateurs d'avoir une vie moins sédentaire : calculer les pas, fixer des objectifs quotidiens et dresser des rapports hebdomadaires. Basique dans un premier temps, mais si l'on suit correctement ce "coach au poignet", cela me semble un excellent point de départ. Et il ne fait aucun doute que les développeurs vont rapidement se faire un plaisir de proposer des applis plus poussées en la matière, et qui deviendront vraiment indispensables pour mener une vie saine et (plus) sportive.

5. Et... le prix ! Jugée très chère, la première Apple Watch sera disponible à 399 euros. A l'heure où toute montre de qualité atteint rapidement plusieurs centaines d'euros, l'Apple Watch ne semble pas si exorbitante au vu des possibilités et des fonctionnalités disponibles ou à venir. C'est un joujou, c'est un gadget, voire un bijou. L'Apple Watch ne se positionne évidemment pas sur le créneau de l'Ice Watch ou même de la Swatch. Mais elle est nettement moins onéreuse qu'une Rolex ou une Breitling... Pourquoi pas une montre techno en complément ?

Vous n'êtes pas convaincu par les arguments développés dans cet article ? Découvrez ceux de mon collègue Gilles Quoistiaux: Pourquoi je n'achèterai pas l'Apple Watch.

En savoir plus sur:

Nos partenaires