Trends Numerik

Microsoft rachète le jeu Minecraft : est-ce "stupide"?

18/09/14 à 15:04 - Mise à jour à 09/10/14 à 12:35

Source: Trends-Tendances

Le géant des logiciels ajoute l'inventeur d'un jeu de Lego virtuels à son portefeuille. But inavoué ? Doper l'intérêt pour ses téléphones et tablettes. Mais certains n'y croient visiblement pas du tout.

Microsoft rachète le jeu Minecraft : est-ce "stupide"?

© DR

"Racheter une société de création de jeux, c'est comme acheter un vieux joueur de baseball. Il faut un miracle pour avoir un nouveau succès. (...) C'est stupide !" Voilà comment le célèbre blog techno TechCrunch qualifiait le projet (encore non confirmé à ce moment-là) de Microsoft de racheter la firme derrière Minecraft, un jeu vidéo populaire qui consiste en une sorte de jeu de Lego virtuels.

Pourtant, lundi, Staya Nadella, CEO de Microsoft, a bien dévoilé l'acquisition pour 2,5 milliards de dollars de la start-up suédoise Mojang, éditrice de Minecraft. Microsoft souligne que le jeu attire 100 millions de joueurs rien que sur PC. Auquels il faut ajouter, selon d'autres sources, 50 millions de téléchargements sur mobiles et tablettes. Une belle popularité, donc. Si Microsoft reste muette sur la stratégie derrière ce rachat, il ne fait aucun doute que ce ne sont pas les revenus de Minecraft (vendu entre 7 et 27 dollars l'unité) qui l'intéressent. En effet, Mojang n'enregistrerait que 100 millions de dollars de bénéfices, selon le Wall Street Journal. Pas mirobolant à l'échelle de Microsoft.

"Mobile first"

C'est plutôt l'univers mobile qui est en ligne de mire. Certains observateurs y voient un moyen de mettre la main sur une communauté jeune et branchée que la marque touche difficilement et de doper l'intérêt pour ses Windows Phone qui restent loin derrière les appareils de Samsung et d'Apple. La firme de Redmond place en effet le mobile et le cloud au centre de sa stratégie. Microsoft continuera bien sûr à proposer ce jeu sur toutes les autres plateformes (cela fait aussi partie de son nouvel ADN : lire aussi notre interview en page 40), mais elle pourrait réserver à son écosystème des avantages particuliers pour les fans de Minecraft. TechCrunch n'y croit visiblement pas : "Personne ne va prendre le risque de perdre ses applications sur iPhone ou Android et acquérir un Windows Phone juste pour jouer à certaines versions spéciales de Minecraft."

Nouveau focus sur le contenu ?

Reste que l'acquisition de ce jeu pourrait faire partie d'un mouvement plus large : un nouveau focus sur plus de contenus. Car, au printemps, Microsoft a aussi dévoilé qu'elle travaillait sur plusieurs séries télévisées, probablement pour doper l'intérêt de son service Xbox Live.

Au niveau risque financier, l'acquisition de Minecraft pour 2,5 "petits" milliards de dollars ne met nullement la société en péril, elle qui dispose de 85 milliards de dollars de réserves de cash. Par contre, Microsoft pourrait troubler les investisseurs avec une politique d'acquisitions floue, alors que la reprise de Nokia pour 9,5 milliards de dollars pose encore de nombreuses questions...

En savoir plus sur:

Nos partenaires