Trends Numerik

Les méthodes de Barbares des géants du Net

26/08/15 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Trends-Tendances

Pression sur des concurrents, déréférencement de partenaires ou d'acteurs dérangeants, mise en avant injustifiée de leurs services, etc. Les géants du numérique adoptent parfois un comportement très discutable.

Les méthodes de Barbares des géants du Net

© iStockPhoto

Ils forment ensemble la première vague des acteurs du Net qui ont chamboulé des secteurs traditionnels comme les librairies, les maisons de disques, la presse, etc. Aujourd'hui, ces acteurs incontournables du numérique sont des géants que certains nomment les "GAFA" (Google, Apple, Facebook, Amazon). Hyper puissants financièrement, ces quatre mastodontes pesaient, en 2013, pas moins de 316 milliards de dollars de revenus. Soit à peu près autant que le PIB du Danemark la même année.

Ils ont par ailleurs engrangé un confortable matelas financier de 123 milliards de dollars... de quoi offrir quatre Big Mac à chaque personne sur terre, d'après le calcul de l'agence Fabernovel dans son étude GAFAnomics. Ce poids financier s'accompagne d'une position majeure sur un nombre important de secteurs. Google domine la recherche sur le Web, Apple détient le marché du téléchargement de musique et donne le la sur le marché des smartphones et des tablettes. Facebook est le roi des réseaux sociaux (75 % de part de marché) avec plus d'un milliard d'utilisateurs... Enfin, le site d'Amazon est tentaculaire et rafle à lui seul 6 % du trafic de l'ensemble des sites marchands aux Etats-Unis.

Et s'ils ont séduit un nombre incalculable d'internautes avec leurs services géniaux, ils se sont aussi mis à dos un nombre tout aussi incalculable d'acteurs économiques. Il y a leurs concurrents, bien entendu, mais pas seulement. La position dominante qu'ils occupent les pousse, parfois, à commettre quelques "dérapages". Et la récente attaque des auteurs américains face un abus de position dominante d'Amazon n'est qu'un exemple parmi d'autres.

On en discute sur Canal Z :

En savoir plus sur:

Nos partenaires