Trends Numerik

La start-up Peak, créée par deux Belges, lève 7 millions de dollars

08/05/15 à 10:57 - Mise à jour à 16:27

Source: Trends-Tendances

L'application de " braintraining " lancée en septembre 2014 compte déjà plus d'un million d'utilisateurs actifs.

La start-up Peak, créée par deux Belges, lève 7 millions de dollars

© DR

Peak est une application mobile de braintraining proposant une vingtaine de jeux de mémoire et de réflexion, qui ont pour but d'améliorer nos capacités cérébrales. L'application est une sorte de modèle évolué du jeu vidéo " Docteur Kawashima " développé par Nintendo il y a une dizaine d'années. " Notre positionnement est situé à mi-chemin entre le jeu, avec son côté fun, et l'outil sérieux de développement ", explique le polytechnicien bruxellois Gerald Goldstein, CTO de Peak.

Quelques mois après le lancement de l'application sur mobiles et tablettes, Peak a séduit plus d'un million d'utilisateurs actifs. " Le nombre d'utilisateurs est en croissance de 20 % par mois ", se réjouit Gerald Goldstein. La plateforme fonctionne sur la base du modèle freemium. La version gratuite donne accès à quatre jeux par jour. Avec la version payante (5 dollars par mois), qui compte plusieurs dizaines de milliers d'afficionados, l'utilisateur peut jouer de manière illimitée à tous les jeux et reçoit le détail de ses statistiques personnelles.

Pour fidéliser les joueurs - c'est le défi rencontré par ce type d'application vis-à-vis d'utilisateurs vite blasés - l'équipe de Peak compte sur le développement de nouveaux jeux (un mini-jeu supplémentaire par mois) et sur les statistiques de progression, censées renforcer le côté addictif de l'application.

Basée à Soho, la start-up, qui compte déjà une vingtaine de personnes, bénéficie d'un environnement idéal pour se développer. " Nous sommes à proximité des sièges d'Apple, Google et Facebook, qui sont très importants pour nous puisque ce sont les distributeurs de notre application ", souligne Gerald Goldstein. Les bonnes relations de l'entreprise avec Apple lui ont permis de figurer dans la très enviée liste des " apps de l'année " établie par la marque à la pomme fin 2014. " Durant les fêtes de fin d'année, nous sommes restés longtemps en deuxième position sur la liste, ce qui nous a permis de nous imposer ", complète le CTO.

Déjà disponible sur la toute nouvelle Apple Watch, Peak se positionne intelligemment sur le créneau très tendance des applications axées sur le bien-être et la santé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires