Trends Numerik

Karhoo, la start-up anti-Uber et amie des taxis, lève 250 millions de dollars

27/10/15 à 12:47 - Mise à jour à 13:33

L'entreprise développe une application concurrente de Uber, qui rassemble les sociétés de taxis établies.

Karhoo, la start-up anti-Uber et amie des taxis, lève 250 millions de dollars

© Belga

Cette start-up créée début 2015 vient de boucler une levée de fonds d'un montant de 250 millions de dollars. D'après le Financial Times, la société ambitionne même de réunir rapidement plus d'un milliard de dollars pour financer son expansion.

Basée à New York, Karhoo développe une application assez semblable à celle de Uber, le service de transport de personnes dont l'application UberPop a récemment été interdite à Bruxelles. Mais à la différence de Uber, Karhoo espère se rallier les taximen, qui s'opposent frontalement aux méthodes de l'entreprise américaine, qualifiées par les professionnels du secteur de concurrence déloyale.

Karhoo propose son application comparative de commande de taxis aux sociétés de taxis établies. D'après le Financial Times, la start-up a déjà conclu des accords avec des compagnies de taxis à New York, Londres et Singapour, rassemblant plus de 200.000 véhicules. L'application sera lancée officiellement en janvier 2016.

Ce n'est pas la seule initiative du genre. Le consortium européen de sociétés de taxis G7 a ainsi développé l'application eCab, qui est disponible à Bruxelles. Mais l'ampleur de la levée de fonds de Karhoo positionne la start-up américaine en rivale numéro un de Uber.

De son côté, Uber a déjà levé plus de 10 milliards de dollars et s'étend rapidement dans le monde. Mais les contestations soulevées par l'entreprise dans de nombreuses villes (Paris, Bruxelles, San Francisco, Berlin...) et les interdictions auxquelles elle doit faire face posent des questions sur la validité de son business-model.

Karhoo se profile au contraire comme " l'amie des taxis " et l'anti-Uber par excellence. Reste à voir quel accueil elle recevra de la part des clients.

En savoir plus sur:

Nos partenaires