Trends Numerik

Embarquez dans "Le Wagon" et apprenez le code en neuf semaines

27/11/14 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Trends-Tendances

L'école de formation accélérée " Le Wagon " s'installe à Bruxelles. Objectif : former rapidement des développeurs pour booster la création de start-ups.

Embarquez dans "Le Wagon" et apprenez le code en neuf semaines

© www.lewagon.org/fr/brussels

Le Wagon est une école de formation accélérée au code, ce langage informatique omniprésent dans notre société connectée. Lancé initialement à Paris, où 1.200 codeurs ont déjà été formés, Le Wagon ouvre une antenne à Bruxelles. Les initiateurs du projet étaient réunis mercredi soir à la Co.Station, dans le centre de Bruxelles, pour le lancement officiel de cette nouvelle offre de formation.

"Nous voulons aider nos élèves à créer de la valeur. Cette formation est un outil pour leur business", explique Romain Paillard. Cet ancien avocat pénaliste a créé, avec son frère Boris, Le Wagon parisien pour soutenir les créateurs d'entreprise.

Le constat ? De nombreuses start-ups buttent sur le même obstacle : elles manquent de connaisses techniques en interne. Les filières classiques (universités, hautes écoles) sont longues et ne mettent pas suffisamment de développeurs sur le marché. Les entreprises matures se les arrachent. Et les start-ups se retrouvent souvent démunies.

Le but de cette formation au timing très serré - neuf semaines chrono - est de donner rapidement les outils techniques nécessaires aux créateurs d'entreprise. Le Wagon accueille des élèves qui ne connaissent rien au code (moyennant une formation en ligne préalable), mais aussi des élèves plus aguerris qui souhaitent développer des compétences plus spécifiques en lien avec leur projet d'entreprise.

Les classes se veulent les plus personnalisées possibles. La première session, qui débute en janvier, accueillera une quinzaine d'élèves. (Avis aux amateurs : il reste quelques places). Le cycle de neuf semaines de cette formation totalement privée coûte 3.900 euros.

Le Wagon parisien s'enorgueillit de concrétiser "100 % des projets d'élèves". Il a déjà fait naître une soixantaine d'applications mobiles (Kudoz, Fizzer...) et envoyé certains anciens élèves dans des start-ups de la Silicon Valley. Le Wagon bruxellois espère prendre la même direction que son grand-frère français.

Nos partenaires