Trends Numerik

Des Montois pris en exemple durant la Keynote d'Apple !

17/10/14 à 12:06 - Mise à jour à 12:05

Source: Trends-Tendances

Hier, lors de la présentation des nouveaux iPads, Apple a épinglé l'application Prizmo. Un produit 100% belge, créé par la start-up méconnue Creaceed, située à Mons. Une consécration pour une petite pépite belge qui nourrit de grands projets.

Des Montois pris en exemple durant la Keynote d'Apple !

© pg

Si les annonces de nouveaux iPads chez Apple n'ont pas vraiment excité les foules par leurs innovations, la start-up montoise Creaceed, elle, est ravie de cette Keynote. D'ailleurs, pour eux, il s'agit probablement de la meilleure présentation d'Apple jamais réalisée. Et pour cause, lors de l'événement, l'une de leurs applications mobiles, Prizmo, a été prise en exemple. Prizmo est une application (mobile sur iOs et sur Mac OSX) qui se présente comme un "scanner de poche". Elle permet de scanner tous types de documents, de faire de la reconnaissance de caractères et même de la traduction.

Hier, durant la Keynote, pour la présentation des nouveaux iPads, Prizmo a fait l'objet d'une belle mise en avant et a été présentée au monde entier, tournant sur le nouvel appareil de la marque à la pomme.

Une consécration pour Raphaël Sebbe et Sandrine Loiseau, deux Montois qui ont fondé la société Creaceed en 2008. Leur projet n'était pas, comme tant d'autres, de créer des applications sur mesure pour des marques ou d'autres entreprises... mais des applications "produits". Certains les ont pris pour des fous et ils se sont même vus refuser une prime de pré-activité en Région wallonne. Le projet n'était "pas réaliste", leur a-t-on dit. Aujourd'hui la SPRL située à Mons emploie 4 personnes, génère un chiffre d'affaires de 305.000 euros pour un bénéfice de 67.000 euros (chiffres pour 2013).

Sandrine Loiseau ne souhaite toutefois pas dévoiler les chiffres de téléchargements de Prizmo qui se vend à 7,99 euros sur l'Appstore d'Apple. Mais elle souligne que Prizmo est le bestseller de la start-up, allant jusqu'à représenter par moment 50% des revenus de la firme.

Ce coup de projecteur d'Apple pourrait bien renforcer le succès grandissant de Prizmo... et des quelques autres applications de Creaceed. Mais Sandrine Loiseau se montre terre à terre. "Nous avons de beaux produits, comme notre stabilisateur de vidéos Emulsio qui a suscité l'intérêt de GoPro, mais nous avançons prudemment, réagit la co-fondatrice. On ne souhaite pas se lancer dans une course à la croissance, lever des sommes faramineuses et s'apercevoir que c'est une bulle. Nous préférons une croissance organique et raisonnée."

En savoir plus sur:

Nos partenaires