Trends Numerik

Avec Tuttimus, Proximus espère vous faire payer plus

17/10/16 à 18:03 - Mise à jour à 18:15

Source: Trends-Tendances

Les packs télécoms de Proximus subissent un sérieux lifting. Au passage, l'opérateur espère convaincre les clients d'opter pour ses formules et options "premium". Proximus en profite aussi pour augmenter discrètement certains tarifs.

Avec Tuttimus, Proximus espère vous faire payer plus

© PG

Grande opération de nettoyage chez Proximus. L'ensemble des offres télécoms sont repackagées sous de nouvelles appellations.

La nouvelle offre phare de la marque répond au nom gaulois de Tuttimus. Cette formule (détaillée ici) intègre l'ensemble des produits télécoms : TV, téléphonie fixe et mobile, Internet fixe et mobile. Cette offre, qui se destine à la famille, est présentée comme un "all-in". On y retrouve un pack triple play classique (TV, Internet, téléphone fixe), agrémenté d'un forfait mobile. Pour équiper tout le foyer, il faut donc ajouter au prix de base (81 euros) les différents forfaits mobiles (à 14, 25 ou 36 euros en fonction du volume d'Internet mobile souhaité) des membres de la famille.

Cette offre "familiale" ressemble à la formule Wigo, déployée en juin dernier par Telenet, le câblo-opérateur présent au nord du pays et à Bruxelles. Différence principale : Telenet propose à la famille un "pot commun" de données dans lequel chacun vient puiser, quand Proximus individualise les forfaits mobiles.

Cadeaux bonus

Pour se différencier de la concurrence, Proximus mise sur le contenu proposé à ses clients. Toutes les nouvelles offres incluent trois mois d'abonnement gratuit à Netflix. Plus anecdotique : avec Tuttimus, les clients mobiles ont un accès illimité à leur application favorite (Facebook, Twitter, Whatsapp, Snapchat, Instagram ou Pokemon Go).

Proximus offre aussi un bouquet TV personnalisé : football belge, sport, chaînes enfants, chaines X... Un cadeau ? Pas tout à fait. Subtilement, Proximus pousse les consommateurs vers cette option. Au moment de faire son choix sur le site, le client est invité à opter pour son "bonus TV inclus". Ce "bonus" n'en est pas un : il s'agit en fait d'une fonction payante (8 euros par mois) que l'on peut décider de ne pas activer - à condition d'y être bien attentif au cours du processus d'achat.

Augmentations tarifaires

Proximus profite aussi de cette nouvelle grille tarifaire pour augmenter discrètement certains tarifs. Les packs triple play devenus "Familus" commencent à 67 euros par mois (si on ne prend pas le "bonus TV inclus" - voir ci-dessus). Cela représente une inflation de trois euros par mois par rapport à l'ancien pack Confort. Proximus justifie cette augmentation par le fait qu'avec Familus, le client peut, chaque mois, visionner gratuitement un "blockbuster" en VOD. Sachant que ces films coûtent environ cinq euros, le client serait gagnant... sauf s'il n'a aucune intention de visionner ces films.

Au passage, Proximus escamote aussi certaines offres de base. En dessous du pack triple play Confort, on retrouvait une offre à 58,95 euros, plus limitée au niveau de l'Internet. Cette offre n'est plus vraiment commercialisée, sauf sur demande.

Proximus confirme son positionnement d'opérateur premium. Sa stratégie est d'intégrer un maximum de fonctionnalités dans ses packs de base. Des fonctionnalités commercialisées à des tarifs, eux aussi, "premium".

En savoir plus sur:

Nos partenaires