Mort d'un géant de la Silicon Valley

22/03/16 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Afp

Andrew Grove, co-fondateur et ancien PDG d'Intel, est décédé lundi à l'âge de 79 ans, a annoncé le géant américain des semi-conducteurs.

Mort d'un géant de la Silicon Valley

Andrew Grove © Reuters

"Présent lors de la création d'Intel en 1968 en compagnie de Robert Noyce et Gordon Moore, Andy Grove était devenu président d'Intel en 1979 et PDG en 1987", indique le groupe dans une note de blog.

Quittant son poste de PDG en 1997, lors de laquelle il est désigné "personnalité de l'année" par le magazine Time, il demeure néanmoins président du conseil d'administration jusqu'en 2005.

Né András István Gróf à Budapest le 2 septembre 1936, Andrew Grove avait choisi l'exil vingt ans plus tard après la répression de l'insurrection hongroise par les chars soviétiques.

Figure majeure de la Silicon Valley, Andrew "Andy" Grove a joué un rôle clef dans le succès d'Intel en faisant à l'orée des années 1980 le choix de se concentrer sur les processeurs plutôt que sur les puces de mémoire vive.

Face à la forte concurrence japonaise, Intel a ainsi fortement contribué à l'essor de l'ère des ordinateurs personnels, en produisant des processeurs tels que les 386 et les Pentium.

"Andy a réalisé l'impossible, maintes et maintes fois, et inspiré des générations de responsables technologiques, d'entrepreneurs et de chefs d'entreprise de premier ordre", a commenté en hommage le directeur général d'Intel, Brian Krzanich.

Présent à l'Elysée mardi matin pour le conseil stratégique de l'attractivité, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a également rendu hommage à Andy Grove.

Nos partenaires