Microsoft présente deux nouvelles versions de sa tablette Surface

24/09/13 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Source: Trends-Tendances

Microsoft a dévoilé ses deux nouvelles tablettes tactiles ce lundi à New York. La Surface 2 à 499 dollars devrait séduire le grand public tandis que la Surface 2 Pro à 899 dollars vise les entreprises. Sorties prévues le 22 octobre prochain.

Microsoft présente deux nouvelles versions de sa tablette Surface

© Reuters

La nouvelle tablette Surface enfin dévoilée. Microsoft a dévoilé ce lundi deux nouvelles versions de son appareil Surface, plus puissantes et dotées de batteries plus résistantes.

La Surface 2 et la Surface Pro 2 présentées lors d'un événement à New York, ont "des mises à jour importantes, notamment sur la puissance du processeur et la durée de vie de la batterie", a indiqué le groupe.

Les nouvelles Surface seront équipées de la version remaniée du dernier système d'exploitation de Microsoft Windows 8.1 et du programme de messagerie Outlook. Elles auront accès à 100.000 applications, contre seulement 10.000 pour la version précédente.

Un retard sur le marché des tablettes tactiles

La Surface 2 sera commercialisée à 449 dollars aux Etats-Unis et la Surface Pro 2, plus haut de gamme et visant davantage les entreprises à 899 dollars. Les pré-commandes démarreront mardi 24 septembre. Les deux appareils sortiront le 22 octobre dans 21 pays dont les Etats-Unis, le Canada, la France et la Belgique et début novembre en Chine.

Le géant américain cherche à rattraper son retard sur le marché des tablettes. "C'est le renouvellement dont nous avions besoin", a assuré le vice-président de Microsoft Panis Panay. Ce lancement est la deuxième tentative de Microsoft. L'entreprise tente de décrocher une part du marché en plein boom des tablettes dominé pour l'instant par l'iPad d'Apple et les appareils de diverses marques opérant avec Android, le système d'exploitation de Google.

Les premières versions de la Surface s'étaient écoulées à seulement 1,2 million d'exemplaires sur les six premiers mois de 2012, selon le cabinet de recherche IDC. Apple vendait sur la même période 34,1 millions d'iPad. Devant le peu de succès de ses appareils, Microsoft avait dû en baisser les prix cet été, ce qui s'était traduit par une humiliante charge de près d'un milliard de dollars dans ses derniers comptes trimestriels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires