Microsoft doit payer 290 millions de dollars pour le XML

10/06/11 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Trends-Tendances

Microsoft a bien violé un brevet dans certaines versions de son logiciel vedette Word, brevet appartenant à la petite société informatique canadienne i4i et lié au langage XML.

Microsoft doit payer 290 millions de dollars pour le XML

© Bloomberg

La Cour suprême des Etats-Unis a donné raison jeudi à la petite société informatique canadienne i4i contre le géant Microsoft, qu'elle accusait d'avoir violé un brevet dans certaines versions de son logiciel vedette Word.

Dans une décision unanime, la plus haute juridiction des Etats-Unis a confirmé l'arrêt d'une cour d'appel en vertu duquel Microsoft doit verser 290 millions de dollars de dommages et intérêts et n'a plus le droit de poursuivre la vente des versions 2003 et 2007 de Word, utilisant la technologie contestée.

A l'origine de l'affaire, i4i, basée à Toronto, reprochait au groupe américain d'avoir violé son brevet, déposé en 1998, relatif au langage XML. Ce format XML, intégré aux versions 2003 et 2007 du logiciel Word, permettait d'ouvrir des documents en .XML, .DOCX ou .DOCM dans le traitement de texte vedette de Microsoft.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires