Les SMS dépassés par les messages instantanés

08/05/13 à 17:07 - Mise à jour à 17:07

Source: Trends-Tendances

Les SMS sont en perte de vitesse. En 2012, ils se sont même fait doubler par les messages instantanés, d'après le consultant Informa.

De Belgen hebben op kerstavond en tijdens de kerstnacht meer dan 36 miljoen sms'jes verstuurd.

De Belgen hebben op kerstavond en tijdens de kerstnacht meer dan 36 miljoen sms'jes verstuurd. © Thinkstock

Ces messages instantanés sont envoyés via des plateformes indépendantes comme Viber ou WhatsApp, ou via les applications maison des fabricants de smartphones, comme Messages (Apple) ou BlackBerry Messenger.

Contrairement aux SMS, qui sont facturés par l'opérateur télécom, les messages envoyés depuis ces applications sont "gratuits" pour les utilisateurs de smartphones, puisqu'ils passent par la connexion wifi ou 3G. Ils inquiètent donc les opérateurs, qui ne souhaitent pas voir se tarir la manne des SMS, source non négligeable de revenus.

Belgacom, par exemple, a engrangé 85 millions d'euros grâce aux SMS au premier trimestre 2013. Un chiffre stable par rapport au premier trimestre 2012, ce qui démontre une certaine stagnation de ce créneau chez Belgacom.

Au niveau mondial, la consommation de SMS continue sa progression. Mais beaucoup plus lentement que celle des messages instantanés. Poussés par l'explosion des ventes de smartphones, leur volume devrait doubler en 2013.

En savoir plus sur:

Nos partenaires