Les revendeurs Apple menacés

25/04/12 à 16:40 - Mise à jour à 16:40

Source: Trends-Tendances

L'arrivée probable des Apple Stores en Belgique inquiète les revendeurs exclusifs de produits Apple. "La firme américaine a-t-elle encore besoin de nous ?", se demande Bruno Kesteloot, patron des magasins Mac Line.

Les revendeurs Apple menacés

© Image Globe

La maison-mère de Mac Line, eBizzcuss, vient d'être mise en redressement judiciaire. En novembre, eBizzcuss, premier réseau français d'APR (Apple Premium Resellers ou revendeurs exclusifs), attaquait Apple en justice pour concurrence déloyale et abus de position dominante. L'entreprise française accuse Apple de ne pas livrer suffisamment de produits et de favoriser ses canaux propres, notamment les Apple Stores. Asséchée, eBizcuss met donc la clé sous le paillasson. Sa filiale belge Mac Line craint de subir le même sort.

"Apple a-t-elle encore besoin de nous ?", se demande Bruno Kesteloot, directeur général de Mac Line. Ce dernier se plaint d'une pénurie de certaines nouveautés, comme les MacBook Air, très demandés en octobre, mais qu'Apple n'a livré qu'au compte-gouttes dans ses magasins. Il pointe aussi les exigences de l'entreprise américaine, qui deviendraient démesurées. "Apple nous demande d'investir dans de nouvelles générations de magasins tous les trois ans, ce qui représente un gros investissement, sans compter le manque à gagner pendant les travaux, avec l'argument que nous vendrons plus. Mais Apple nous livre trop peu de marchandises", poursuit Bruno Kesteloot.

L'arrivée probable d'un ou plusieurs Apple Stores (les magasins propres d'Apple) en Belgique rajoute de l'inquiétude du côté des revendeurs exclusifs de produits Apple. La crainte existe que la firme à la pomme privilégie ses magasins propres, au détriment des Apple Premium Resellers.

Plus d'informations demain dans Trends-Tendances

En savoir plus sur:

Nos partenaires