Les lunettes de Google vendues au grand public à partir du 15 avril

11/04/14 à 06:37 - Mise à jour à 06:37

Source: Trends-Tendances

Les lunettes interactives de Google seront disponibles à l'achat pour le grand public aux Etats-Unis à partir du 15 avril et pour une durée limitée, a annoncé jeudi le géant internet américain.

Les Google Glass permettent à l'être humain d'avoir sous les yeux une réalité augmentée : des informations numériques se superposeront à sa vue. Et leur possesseur pourra même communiquer avec elles par reconnaissance vocale. Elles sont utilisées en test par un groupe limité de personnes aux Etats-Unis. Et ouvrent la porte à une série de nouvelles utilisations potentielles qu'un écosystème de développeurs devra mettre en place.

Les Google Glass permettent à l'être humain d'avoir sous les yeux une réalité augmentée : des informations numériques se superposeront à sa vue. Et leur possesseur pourra même communiquer avec elles par reconnaissance vocale. Elles sont utilisées en test par un groupe limité de personnes aux Etats-Unis. Et ouvrent la porte à une série de nouvelles utilisations potentielles qu'un écosystème de développeurs devra mettre en place. © Google

N'importe quel Américain prêt à dépenser 1.500 dollars pour cela pourra rejoindre les rangs des "explorateurs" qui testent les Google Glass. L'accès à ce groupe était jusqu'ici restreint, mais Google a affiché son intention de lancer une commercialisation de masse de ses lunettes cette année.

"Nos explorateurs sont des mères de famille, des artistes, des chirurgiens, des rockeurs, et chaque nouvel explorateur a apporté une nouvelle perspective qui améliore les lunettes", a commenté Google jeudi dans un message publié sur son réseau social Google+.

"Mais tous les jours nous avons des demandes de ceux d'entre vous qui n'ont pas encore réussi à rentrer dans le programme, et nous voulons aussi votre avis", ajoute-t-il. Les lunettes seront commercialisées "pour une durée limitée", non spécifiée, sur le site google.com/glass/start/how-to-get-one/ .

En savoir plus sur:

Nos partenaires