Le premier quotidien 100 % iPad livre ses secrets

22/11/10 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Trends-Tendances

The Daily, quotidien qui ne sera disponible que sous la forme d'une application pour les tablettes, sera lancé par Rupert Murdoch début 2011. Son prix : 0,99 dollar par semaine.

Le premier quotidien 100 % iPad livre ses secrets

© Montage Bloomberg/PG

Le projet de Rupert Murdoch de journal dédié à l'iPad prend forme. Baptisé The Daily, le journal - payant - sera lancé en version bêta à la fin de l'année et officiellement début 2011. Il s'agit de la première initiative de ce genre dans le monde des médias. Résumé de ce qu'il faut savoir sur ce projet.

Quel est le concept ?

Il s'agit d'un quotidien national, qui ne traitera que l'actualité américaine. Il y aura sept éditions par semaine, le matin. Et quelques mises à jour dans la journée, mais pas autant que sur un site d'information en continu. Le ton se situera entre le tabloïd et le quotidien traditionnel. Il ne sera accessible que sur l'iPad et les autres tablettes.

Combien coûtera-t-il ?

L'abonnement coûtera 0,99 dollar par semaine. L'objectif est de conquérir 500.000 abonnés en cinq ans pour rentabiliser le titre, qui nécessitera un investissement de 30 millions de dollars. Il faudra faire vivre une équipe d'une centaine de personnes.

Quelles sont ses chances de succès ?

D'un côté, The Daily a la structure de coûts allégée d'un pure player (un gros pure player tout de même) ; de l'autre, il se coupe d'une source de revenus et d'audience non négligeable en n'étant disponible que sur les tablettes, iPad et autres.

En outre, sur chaque vente sur iPad (aujourd'hui leader des tablettes à 95 %), une commission devra être versée à Apple, ce qui l'ampute d'une partie de son chiffre d'affaires. Un site mirroir devrait exister, mais plus pour faire de la pub à l'application que pour servir de second canal de distribution. Enfin, la nature du journal fait qu'il ne proposera pas de liens sortants et qu'il ne bénéficiera pas de liens entrants. Tout cela rend à première vue l'expérience hasardeuse. News Corp a le mérite de la tenter, et toute la presse va l'observer.

L'Expansion.com

Nos partenaires