Le premier magasin belge sur Facebook

30/03/11 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Trends-Tendances

En deux jours, Owases a déjà vendu 11 petits sites à des clients internationaux sur Facebook. Un début prometteur.

Le premier magasin belge sur Facebook

Isabelle Dumortier a ouvert le 7 mars dernier le premier magasin belge sur Facebook. Elle y propose ses services de conception de sites Internet ; elle vend des pages Web à la pièce à partir de 125 euros. Une page "About" ne coûte que 50 euros ; une page "Contacts", 70 euros. Son public cible est constitué de PME.

"J'entends montrer qu'on peut très bien ouvrir un magasin sur Facebook, explique cette jeune entrepreneuse de 22 ans. Les PME sont tributaires du bouche-à-oreille. Les réseaux sociaux sont donc un outil idéal à cet égard. Mais Facebook est davantage qu'une plateforme publicitaire. On peut aussi y vendre des produits et services."

Facebook souhaite lui-même étoffer ses services afin que les utilisateurs ne doivent plus quitter le réseau social pour aller faire leur shopping ailleurs. "Aux Etats-Unis, les magasins ont déjà fait leur percée sur cette plate-forme, assure Isabelle Dumortier. Je ne sais pas si le marché belge est déjà prêt pour ce type d'offre, mais je m'attends à ce que les Belges se mettent eux aussi à faire leurs emplettes sur Facebook dès 2012."

En deux jours, Owases a déjà vendu 11 petits sites à des clients internationaux sur Facebook. Un début prometteur.

Hans Hermans

En savoir plus sur:

Nos partenaires