"Le pire pour Google serait de s'asseoir sur ses millions sans rien créer"

10/02/10 à 15:56 - Mise à jour à 15:56

Source: Trends-Tendances

Avec Google Buzz, le groupe continue sa conquête du Web social. Un rival pour Facebook et Twitter? L'analyse de Frédéric Cavazza, spécialiste des médias sociaux.

"Le pire pour Google serait de s'asseoir sur ses millions sans rien créer"

© PG

C'est quoi Google Buzz?


C'est une extension de Gmail (la messagerie Google) qui permet de partager des photos, des vidéos... Et de mettre à jour son statut. C'est à la fois un outil social, comme Facebook, et qui va générer des actualités, grâce à Google News.

Il y a en plus une dimension mobile. La fonction de géolocalisation permettra de se localiser automatiquement, de savoir où sont ses amis, et même de lire les actualité et les statuts d'un endroit particulier.

Est-ce que ça peut décoller?


C'est vrai que toutes les tentatives de Google ne sont pas payantes. Mais la firme n'a absolument pas peur de l'échec. C'est une entreprise très riche, qui peut se permettre de lancer des idées qui ne prennent pas. Ce qu'on attend d'une société comme celle là, c'est qu'elle innove, qu'elle prenne des risques, même si ça ne débouche pas sur des réussites. Le pire pour Google serait de s'asseoir sur ses millions et de ne rien créer. Ce n'est plus le cas actuellement, mais les employés de Google ont eu pendant longtemps 20% de leur temps réservé à des recherches personnelles, pour les pousser à la création.

Est-ce que Google va prendre la place de Facebook?


Google Buzz est un peu un barrage au développement de Facebook. Mais en réalité, il est plus proche de FriendFeed. Facebook, c'est une start-up avec quelques centaines de développeurs et une grosse dette. Google, en plus d'être le plus gros moteur de recherche au monde, a un capital énorme et les 5000 meilleurs développeurs du monde.

Mais les utilisateurs ne vont pas abandonner Facebook ou Twitter pour Google Buzz. Internet ne fonctionne plus comme ça, et tout ce petit monde peut très bien cohabiter, à la manière de Youtube et Dailymotion.

Pour en savoir plus sur Google Buzz, lisez l'article de blog de Fred Cavazza.

Propos recueillis par Coline Bérard - L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires