Le Mac mini devrait être le premier ordinateur Apple "made in America"

27/12/12 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Trends-Tendances

Tim Cook avait fait part de son intention de relocaliser aux Etats-unis une partie de la production de ses Mac. Si l'iMac tenait la corde, c'est finalement le petit ordinateur d'Apple qui serait concerné.

Le Mac mini devrait être le premier ordinateur Apple "made in America"

Le 6 décembre dernier, Tim Cook, dans un long entretien accordé au magazine Bloomberg Businessweek, avait fait part de son attention de rapatrier une partie de la production des Mac aux Etats-Unis. La rumeur montait depuis quelques jours, alors que certains modèles de test portaient la mention "Assembled in USA".

Tim Cook se justifiait alors par le devoir de créer des nouveaux emplois aux Etats-Unis. Mais pour Apple, la prise de risque est faible. Parce que l'investissement ne s'élève qu'à hauteur de 100 millions de dollars et qu'il ne porte pas sur ses produits les plus vendus, à savoir les iPhone et iPad.

Ce jeudi, le site Digitimes, dont les sources industrielles sont souvent bien informées, révélait que l'iMac ne serait lui non plus pas du tout concerné par cette relocalisation, contrairement aux premières rumeurs. En réalité, c'est le micro-ordinateur de Cupertino, le Mac mini, qui ferait l'objet d'une relocalisation. Une décision qui s'expliquerait notamment par sa simplicité d'assemblage.

Et c'est le premier sous-traitant d'Apple, Foxconn, qui serait chargé de le produire. Le Taïwanais n'a jamais caché sa volonté d''implanter une usine de production aux Etats-Unis. Le moment semble donc opportun.

Trends.be, avec L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires