Le Japon veut passer à la qualité 8K dès 2018

01/09/14 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Trends-Tendances

Le ministère japonais des Affaires intérieures et de la Communication a décidé d'avancer de deux ans, à 2018, la diffusion par satellite de programmes en qualité 8K, 16 fois supérieure à la haute définition actuelle, selon les documents d'une réunion tenue vendredi dernier.

Le Japon veut passer à la qualité 8K dès 2018

© Reuters

Le gouvernement prévoyait auparavant une échéance en 2020, l'année des jeux Olympiques de Tokyo, mais il a choisi d'accélérer le calendrier afin que davantage de personnes soient équipées pour recevoir les programmes en 8K et 4K, d'une qualité intermédiaire.

Désireux de montrer au reste du monde le nec plus ultra du savoir-faire technique nippon à l'occasion des JO, le Japon est en train de mettre les bouchées doubles sur les technologies de télécommunications et télédiffusion.

La retransmission expérimentale par satellite en format 4K (quatre fois la haute-définition actuelle) débutée cet été sera étendue à l'échelle commerciale en 2015 via un satellite dit CS, un an avant la date précédemment prévue.

La diffusion en 8K doit quant à elle être expérimentée à compter de 2016, pile pour les JO de Rio de Janeiro, et diffusée réellement, toujours par satellite, à partir de 2018.

Le format 4K correspond à une image de 2.160 lignes horizontales comportant chacune 3.840 points, soit environ 8 millions de pixels, quatre fois plus que la haute-définition actuelle. Le format 8K compte à son tour quatre fois plus de pixels que le 4K, soit environ 32 millions.

En savoir plus sur:

Nos partenaires