Le FBI et Apple enquêtent sur le piratage des photos dénudées de stars

02/09/14 à 08:12 - Mise à jour à 09:10

La police fédérale américaine et Apple enquêtent depuis lundi sur le vaste piratage des banques de données dématérialisées du géant américain de l'informatique, ayant conduit à la diffusion de photos de dizaines de stars américaines dénudées.

Le FBI et Apple enquêtent sur le piratage des photos dénudées de stars

© Reuters

Selon plusieurs médias américains, les pirates ont puisé dans les banques de données de l'iCloud d'Apple, service informatique dématérialisé qui consiste à stocker des informations sur des ordinateurs distants. Mais le cloud d'autres opérateurs pourrait également être concerné. "Nous prenons très au sérieux la vie privée de nos utilisateurs et nous enquêtons activement", a déclaré Natalie Kerris, la porte-parole d'Apple, selon le site d'information Re/code. D'après d'autres médias, la police fédérale mène sa propre enquête. "Le FBI est attentif aux accusations d'intrusions informatiques et à la diffusion illégale de documents concernant des personnalités de premier plan, il s'occupe du sujet", a affirmé Laura Eimiller, porte-parole du FBI à Los Angeles, citée par le Los Angeles Times. "Tout autre commentaire serait déplacé à ce stade" des recherches, a-t-elle ajouté.

Certaines photos avaient déjà circulé sur internet tandis que d'autres semblaient être fausses, mais plusieurs stars de premier plan ont fait part de leur indignation et menacé d'engager des poursuites. Dimanche soir, Twitter avait déjà commencé à suspendre des comptes comportant un lien vers les photos de la star, a indiqué le site d'information Mashable. Parmi les victimes présumées de ces piratages figureraient Avril Lavigne, Amber Heard, Scarlett Johansson, Wynona Ryder, Hayden Panettiere. Certains médias citent également les noms de Hillary Duff, Jenny McCarthy, Kaley Cuoco, Kate Bosworth, Keke Palmer et Kim Kardashian.

En savoir plus sur:

Nos partenaires