La révolution internet de Cisco fait pschitt

11/03/10 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Trends-Tendances

L'équipementier télécom américain avait promis une annonce " qui changera pour toujours internet ", il a finalement présenté un routeur surpuissant. Le plombier du web aurait-il un peu trop forcé sur la com' ?

La révolution internet de Cisco fait pschitt

© Epa

L'équipementier télécoms américain Cisco a annoncé mardi qu'il avait conçu un routeur 12 fois plus puissant que ses concurrents, permettant des connexions internet tellement rapides qu'il sera possible de télécharger en une seconde l'intégralité de la bibliothèque du Congrès.

Ce nouvel appareil, CRS-3, "est conçu pour servir de fondation à l'internet de nouvelle génération et donner le rythme d'une croissance phénoménale de transmissions vidéo, d'appareils portables et de nouveaux services en ligne, durant cette décennie et au-delà", a expliqué le groupe. Son développement aurait coûté 1,6 milliard de dollars L'opérateur At&T l'a déjà testé sur une "dorsale" de 900 km, un réseau principal auquel sont rattachés des réseaux plus petits.

Saluée par l'autorité américaine des communications, la FCC, la présentation a toutefois laissé les investisseurs de marbre. Le titre Cisco étant resté quasiment inchangé suite à cette annonce. Il faut dire que Cisco avait promis "une annonce importante qui changera pour toujours internet et son impact sur les consommateurs, les entreprises et les admnistrations".

Pour l'analyste Douglas McIntyre sur le site spécialisé 247WallSt.com, le marché a exprimé sa déception parce que le PDG de Cisco "a oublié de demander si un internet plus rapide était vraiment important, ou si les fournisseurs d'accès internet paieront pour".

Sur le blog spécialisé Silicon Alley, le spécialiste des technologies Dan Frommer souligne quant à lui que le nouveau routeur, baptisé CRS-3 parce qu'il est trois fois plus rapide que la génération précédente CRS-1, n'augmenterait pas à lui seul le débit internet de tout un chacun.

"Avant que votre accès à internet soit vraiment plus rapide, il faudra améliorer (...) la qualité du réseau entre votre domicile et l'opérateur télécom ou le câblo-opérateur, votre modem, le niveau de service que vous êtes prêt à payer, (et) la puissance de votre ordinateur", expliquait-il.

D'ailleurs, ni Cisco ni AT&T ne se sont risqués à avancer le débit dont pourraient bénéficier les utilisateurs avec ce routeur.

Le CRS-3 revendique une capacité de transmission pouvant atteindre 322 terabits par seconde, soit 322.000 milliards de bits par seconde. Cela veut dire, en théorie du moins, que ce routeur aurait la capacité de permettre à toute la population chinoise, enfants compris, d'être en visio-conférences simultanément. Il sera facturé aux opérateurs 90.000 dollars pièce;

Google a déjà dévoilé ses ambitions

L'initiative intervient un mois après que le géant de l'internet Google a annoncé son intention de devenir pionnier de l'accès à internet à très haut débit par l'installation dans les mois à venir de réseaux cent fois plus rapides que ceux utilisés actuellement par la plupart des Américains.

A titre de comparaison, le service en fibre optique de l'opérateur Verizon, l'un des plus rapides du marché américain, plafonne entre 30 et 50 megabits (30 à 50 millions de bits) par seconde, alors que Google ambitionne des liaisons à 1 gigabit (1 milliard de bits) par seconde.

Trends.be, L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires