La "nouvelle" révolution interactive de Belgacom

06/09/10 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Source: Trends-Tendances

Outre les jeux vidéo avec OnLive, "nous allons nous lancer dans les formations en ligne avec des écoles et des universités, les soins de santé en ligne, et bien d'autres choses encore", indique Didier Bellens, CEO de Belgacom. Avec des prises de participation à la pelle dans des entreprises belges et étrangères, prévient-il.

La "nouvelle" révolution interactive de Belgacom

© Bloomberg

Après le succès de Belgacom TV, Didier Bellens prépare une révolution interactive au travers notamment d'une plateforme n° 2 et de prises de participation dans des sociétés, ressort-il d'un entretien avec le patron de Belgacom publié samedi dans Le Soir. Cette plateforme n° 2 apportera beaucoup plus d'applications, selon Didier Bellens.

En mai, Belgacom a pris une participation de 2,6 % dans OnLive, l'un des leaders mondiaux dans le domaine des jeux vidéo en ligne. "Fin septembre, son PDG sera chez nous pour dévoiler ce que nous allons faire ensemble, indique le patron de Belgacom. L'idée est simple : faire du streaming de jeux via notre plateforme. L'offre sera lancée début 2011. Nous allons aussi nous lancer dans les formations en ligne avec des écoles et des universités, les soins de santé en ligne, et bien d'autres choses encore."

Pour ce faire, le groupe projette notamment des acquisitions. "Nous sommes à la recherche d'un partenaire qui pourra nous fournir un browser capable d'assister nos clients en fonction de leur profil et de leurs desiderata. Soit nous développons les choses nous-mêmes, soit nous prenons des participations. Dans les semaines à venir, nous allons faire toute une série d'annonces sur des prises de participation dans des sociétés belges et étrangères. C'est une stratégie globale pour arriver à cette plateforme n° 2 et une part de marché plus grande."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires