La fin des corvées grâce à cette invention préoccupante ? (vidéo)

12/02/18 à 16:02 - Mise à jour à 16:56

Qui n'a jamais rêvé de disposer d'un double qui pourrait s'acquitter de toutes les corvées qui nous rebutent ? Ce rêve pourrait en partie se réaliser grâce à l'inventeur japonais Jun Rekimoto et son masque caméléon.

La fin des corvées grâce à cette invention préoccupante ? (vidéo)

© Capture d'écran Vimeo

Dans le futur selon Jun Rekimoto, vous n'aurez plus besoin de quitter le confort de votre habitation pour assister physiquement à des événements qui requièrent votre présence, mais auxquels vous ne voulez ou ne pouvez pas vous rendre. Faire la file à l'administration, rendre visite à vos parents ou grands-parents... ou simplement sortir de chez vous ne sera plus nécessaire. Car l'invention de Jun Rekimoto, le ChameleonMask, devrait en effet permettre l'avènement du 'Uber humain'.

Qu'est-ce que ce masque concrètement ? Il s'agit d'un dispositif connecté dont l'élément principal est un écran qui envoie l'image du visage de l'utilisateur. Une caméra permet à ce dernier de voir tout ce qui se présente face à l'écran, à la première personne, un micro lui permet d'entendre et un haut-parleur transmet sa voix. Et le tout est fixé sur la tête d'une tierce personne qui devient ainsi une sorte d'hôte, de double de l'utilisateur.

Voici donc comment prend forme le concept de 'Uber humain'. Selon la logique de cette invention, il suffira à l'avenir d'engager une personne, comme on commande un taxi Uber, pour devenir le corps, le véhicule d'une autre. Le double suivra en temps réel les instructions de déplacement ou d'action de son client... Un peu comme un robot télécommandé.

Les dérives d'une telle invention sont évidentes et les sources de rejet nombreuses, à commencer par le fait que l'acceptation sociale d'un tel comportement est loin d'être garantie. Cependant, utilisée à bon escient - on pense par exemple aux personnes à mobilité réduite - cette invention peut constituer une belle innovation.

Encore un petit conseil de Jun Rekimoto: habiller son double de manière identique pour que l'expérience soit plus réaliste... ou pas.

En savoir plus sur:

Nos partenaires