La 3DS se fait attendre... et plombe les résultats de Nintendo

28/10/10 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Trends-Tendances

Nintendo a accusé une perte nette de 2 milliards de yens au premier semestre. En cause : le niveau du yen, bien sûr, mais aussi la chute d'un tiers des ventes sur un an. Les fans de Big N achètent moins de Wii et de portables DS, préférant notamment attendre la 3DS, dont le lancement a été repoussé.

La 3DS se fait attendre... et plombe les résultats de Nintendo

Nintendo a annoncé jeudi avoir accusé une perte nette de 2 milliards de yens (17,7 millions d'euros) au premier semestre, victime d'une chute d'un tiers des ventes sur un an, liées notamment aux effets des taux de change et d'une moindre popularité. Le géant japonais du jeu vidéo avait toutefois affiché une perte plus importante, de 25,2 milliards de yens (223,4 millions d'euros), à l'issue du seul premier trimestre.

Réalisant plus de 80 % de ses activités commerciales à l'étranger, le groupe subit sévèrement les conséquences de la chute du dollar et de l'euro vis-à-vis du yen. Entre avril et septembre, Nintendo a totalisé un chiffre d'affaires de seulement 363,16 milliards de yens (3,2 milliards d'euros), en baisse de 33,7% sur un an, après un plongeon similaire un an plus tôt. Son profit d'exploitation a de ce fait été presque divisé par deux sur un an à 54,23 milliards de yens (480 millions d'euros).

Outre l'impact des cours des monnaies, Nintendo doit reconnaître que ses consoles de poche DS se vendent moins bien, de même que les modèles de salon Wii. Dans le cas des DS, des clients potentiels semblent attendre la nouvelle mouture, la 3DS, avec un écran affichant les images en trois dimensions. Espérée pour la fin de 2010, elle ne sera finalement en rayon que le 26 février 2011 au Japon et en mars en Europe, aux Etats-Unis et en Australie.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires