L'intelligence artificielle bientôt au coeur des smartphones

04/09/17 à 10:04 - Mise à jour à 10:03

Source: Belga

Intégrer l'intelligence artificielle jusque dans son smartphone est sans doute la prochaine étape clé dans le développement de ces appareils. C'est en tous les cas le pari qu'a fait le fabricant chinois Huawei en présentant samedi à Berlin, à l'IFA, la grand-messe européenne de l'électronique, le microprocesseur Kirin 970. Cette puce permet la combinaison de toutes les ressources se trouvant sur le cloud aux informations contenues ou accessibles par le téléphone.

L'intelligence artificielle bientôt au coeur des smartphones

© istock

L'intelligence artificielle rend possible l'interaction, via la voix, avec les appareils électroniques comme les smartphones ou des outils d'électroménager entre autres. Grâce à cette technologie, les machines sont capables d'entendre, de comprendre et de prendre des décisions de façon autonome. Elles peuvent par exemple acheter elles-mêmes du détergent sur internet si l'environnement d'une maison connectée les en informe.

Huawei entend désormais importer cette intelligence artificielle au coeur de ses smartphones. Ce sera par exemple le cas de son Mate 10, qui sera présenté à la mi-octobre et qui sera doté de la puce Kirin 970. Cela lui permettra de combiner à ses propres ressources et informations accessibles à celles se trouvant sur le 'cloud'. Il pourra aussi exécuter certaines tâches 25 fois plus rapidement qu'un processeur classique pour 50 fois moins de consommation énergétique.

La reconnaissance de la voix et l'interprétation des photos devraient donc être plus performantes. Ce que confirme Dirk Pauwels, country manager pour la Belgique d'Huawei. "L'appareil sera capable de reconnaître les scènes et les personnes photographiées et suggérer des informations sur celles-ci. Il pourrait aussi donner des instructions ou informations sur l'environnement qui l'entoure à une personne malvoyante via les ressources du téléphone et celles sur internet, lui signalant si des toilettes sont proches ou si un banc public pourrait se retrouver sur son chemin", illustre-t-il. Si une personne se trouve dans une voiture, son smartphone pourra à l'avenir le déduire et suivre les déplacements via le GPS. Il sera en mesure d'indiquer à son utilisateur le risque de tomber dans des embouteillages ou les bons restaurants se trouvant à proximité.

La reconnaissance vocale sera progressivement capable de détecter les émotions dans la voix et de s'y adapter. La technologie intègre en fait une multitude de processus qui se font simultanément et non plus l'un après l'autre comme auparavant, résume Dirk Pauwels. Pour lui, on est arrivé au bout de l'évolution classique des smartphones. "Tous les appareils se ressemblent aujourd'hui et ont tous plus ou moins les mêmes caractéristiques. Ils évoluent maintenant vers des machines intégrant tout le monde qui nous entoure. Ce sont devenus de véritables téléphones intelligents."

En savoir plus sur:

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires