"L'écart salarial chez Belgacom est trop important !"

19/03/12 à 09:31 - Mise à jour à 09:31

Source: Trends-Tendances

Belgacom réserve 2,6 millions d'euros pour son patron, Didier Bellens, et 3 millions de hausse salariale pour... 3.500 salariés. Ce qui fait bondir le syndicat ACV Transcom, qui interrogera aujourd'hui l'opérateur historique.

"L'écart salarial chez Belgacom est trop important !"

© Image Globe/Dirk Waem

L'ACV (CSC) Transcom veut interroger Belgacom, aujourd'hui lundi, sur la rémunération du CEO Didier Bellens et des dirigeants de l'entreprise de télécommunications, a indiqué dimanche Ben Coremans, secrétaire du syndicat chrétien, pour qui "l'écart salarial chez Belgacom est trop important".

Les syndicats recevront lundi chez Belgacom des informations économiques et financières sur la situation au sein de l'entreprise de télécoms. L'ACV en profitera pour demander des éclaircissements sur la rémunération aux dirigeants.

Didier Bellens a gagné 2,6 millions d'euros en 2011. Ce montant comprend les charges patronales. Deux anciens membres de la direction ont en outre reçu des indemnités de départ de 2,7 millions d'euros au total.

Belgacom : 2,6 millions pour Bellens, 3 millions pour 3.500 salariés

Le syndicat a débuté la concertation relative à la hausse de salaire des 3.500 cadres et du personnel de vente. Ceux-ci ne travaillent pas via un système d'augmentations barémiques mais via un système qui tient compte de la motivation et de la rémunération au sein du marché.

"Nous avons reçu l'an dernier, pour ces 3.500 personnes, un budget de 3 millions d'euros, soit une augmentation salariale de 0,5 %, indique Ben Coremans. Nous avons appris quelques semaines plus tard le montant de la rémunération de Didier Bellens et que six à sept collaborateurs directs ont perçu près de 7 millions d'euros, soit une augmentation de 36 %. Ceci avait alors été annoncé comme une mesure unique, mais notre première impression est qu'elle a légèrement baissé pour les collaborateurs directs."

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires