KPN licencie : la Belgique n'est pas touchée

21/04/11 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Trends-Tendances

KPN supprime jusqu'à 5.000 emplois aux Pays-Bas afin de réduire sensiblement ses coûts. Ces licenciements ne concernent pas la Belgique, qui a vu son chiffre d'affaires baisser de près de 8 % au premier trimestre. En cause : des "coupes régulatoires sévères".

KPN licencie : la Belgique n'est pas touchée

KPN Group Belgium a clôturé le premier trimestre de son exercice sur un chiffre d'affaires de 186 millions d'euros, en baisse de 7,9 % par rapport à la même période de 2010. "Ce résultat est influencé par le désinvestissement des activités fixes B2B et Carrier Business", précise le groupe de télécommunication dans un communiqué.

Il résulte aussi "de la baisse drastique des taux de terminaison, dont l'impact est estimé à 21 millions d'euros. Cet impact régulatoire exclu, les revenus des services mobiles ont augmenté de 8,1 % lors du dernier trimestre sur base annuelle grâce au focus régional mis en place par la société, l'augmentation du nombre de points de vente, la bonne performance du portefeuille simplifié de Base et la bonne progression des offres forfaitaires mensuelles de données."

KPN Group Belgium a par ailleurs vu son nombre de clients progresser de 150.000 unités, à 3,9 millions de clients, poursuit l'entreprise dont la maison-mère a annoncé la suppression de 4.000 à 5.000 emplois aux Pays-Bas afin de réduire sensiblement ses coûts (lire ci-après). Ces licenciements ne concernent cependant pas la Belgique, a assuré un porte-parole.

Lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe, son nouveau patron, Eelco Blok, a d'ailleurs fait part de sa satisfaction quant aux performances des marchés belges et allemands "où nous allons continuer à investir".

KPN supprime des milliers d'emplois aux Pays-Bas

KPN a donc annoncé jeudi son intention de supprimer des milliers d'emplois aux Pays-Bas. De 4.000 à 5.000 postes, soit 20 % des effectifs environ, pourraient passer à la trappe afin de réduire sensiblement les coûts du groupe.

KPN a par ailleurs lancé un avertissement sur résultat, en raison de l'évolution négative du marché de la téléphonie mobile aux Pays-Bas. Le groupe mise désormais sur un résultat opérationnel (Ebitda) de 5,3 milliards d'euros en 2011, alors qu'il évoquait jusqu'à présent un montant de 5,5 milliards.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires