Huawei s'attaque au haut de gamme

16/10/17 à 15:59 - Mise à jour à 16:26

Source: Belga

Huawei a dévoilé ce lundi, à Munich, sa toute dernière phablette, le Mate 10 Pro. C'est la première fois que le constructeur chinois, troisième acteur du marché mondial et belge des smartphones derrière Samsung et Apple, s'attaque véritablement au segment haut de gamme, avec un appareil coûtant 799 euros. Le téléphone embarquera en outre un soupçon d'intelligence artificielle.

D'année en année, la gamme des Mate d'Huawei bascule de plus en plus vers le segment premium. C'est d'ailleurs la première fois que le constructeur chinois entend jouer un rôle dans la catégorie de prix supérieure à 600 euros, alors que sa présence est déjà bien ancrée dans les entrées et bas de gamme, notamment grâce aux différentes versions des P8, P9 et P10.

L'entreprise dispose d'une part de marché en volumes vendus de 17 à 20% en Belgique mais celle-ci n'est que de 10 à 15% pour la valeur des appareils. Elle espère donc changer ce constat grâce à son Mate 10 Pro.

Pour Huawei, l'ère des smartphones classiques arrive par ailleurs à son terme. "Ils sont tous de plus en plus fins, avec un grand écran et les meilleurs appareils photos possibles. Il faut aujourd'hui se demander comment rendre ces appareils meilleurs et plus intelligents", explique Dirk Pauwels, country manager pour la Belgique. Pour lui, cela passe par l'intégration de l'intelligence artificielle au coeur-même du téléphone.

La technologie est en plein développement, de grandes sociétés comme Facebook ou Google s'y intéressant de près, et peu d'applications en permettent déjà actuellement une véritable utilisation dans la vie quotidienne, reconnait-il. Mais le constructeur chinois se tient prêt.

S'appuyant sur une base de données de 100 millions de photos, l'IA d'Huawei peut par exemple reconnaître les objets pris en photo ou détecter qu'il s'agit d'une personne et adapter les réglages de la caméra en fonction. Et ensuite se souvenir de ceux-ci lors de la prochaine utilisation. Elle permet aussi de faire de la traduction en temps réel et d'images, et ce beaucoup plus rapidement que les appareils actuels grâce à la puce Kirin 970 qu'elle embarque. Le téléphone, qui apprend des utilisations quotidiennes, peut ainsi convertir un texte en chinois pris en photo en anglais en une seconde à peine.

La technologie a en outre un autre grand avantage, poursuit Dirk Pauwels: elle consomme bien moins d'énergie. Cela alors que le smartphone est doté d'une batterie de 4.000 mAh, "la plus puissante sur le marché", et de la technologie de recharge rapide.

Enfin, dernier grand changement concernant le dernier-né d'Huawei: la disparition du port audio jack pour les écouteurs, à l'instar de ce qu'a fait Apple depuis son iPhone 7. Le constructeur chinois justifie cette décision pour des raisons de design mais aussi parce qu'il est d'avis que la qualité sonore peut être meilleure via le port USB-C. Un adaptateur sera fourni gratuitement aux acquéreurs de l'appareil.

Le Mate 10 Pro sera disponible en Belgique à partir du 20 novembre. Une version Lite sera également proposée au prix de 349 euros.

Nos partenaires