Google, futur roi de la pub mobile?

29/10/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Trends-Tendances

Le géant de l'Internet générera 8 milliards de dollars de revenus sur les "smartphones" et tablettes. Google aurait-il trouvé la recette miracle pour gagner de l'argent sur le marché de la publicité mobile ?

Google, futur roi de la pub mobile?

© Reuters

C'est le gros défi du moment pour les entreprises technologiques. Comment s'adapter à l'envolée de la consommation numérique sur les smartphones et tablettes, qui connaissent une percée impressionnante ? Le réseau social Facebook, par exemple, éprouve des difficultés à aborder ce virage, et à monétiser une audience mobile croissante, mais réfractaire à la publicité. A ce petit jeu-là, Google semble avoir trouvé une partie de la réponse. En marge de résultats trimestriels mitigés, et marqués par un gros couac de communication qui a fait plonger le titre de 8 % en Bourse, le géant de l'Internet vient d'annoncer que ses revenus mobiles atteindront 8 milliards de dollars sur base annuelle ! Si l'on compare ce chiffre aux revenus du dernier trimestre (14,1 milliards de dollars), cela représente 14 % du chiffre d'affaires du groupe.

Des chiffres costauds... mais un peu gonflés

Pas mal pour Google, qui annonçait il y a pile un an que ses revenus mobiles atteignaient "seulement" 2,5 milliards de dollars. Attention : Google a quelque peu "gonflé" ses chiffres depuis lors. En effet, le chiffre de 2,5 milliards de dollars ne reprenait que les revenus générés par la publicité sur les différentes applications mobiles de Google : moteur de recherche, Google Maps, etc. Pour parvenir à ces 8 milliards de dollars en glissement annuel, la firme américaine y ajoute les revenus générés par le téléchargement payant et la consultation de contenu (films, livres numériques,...) sur le marché d'applications Google Play. Lors d'une séance de questions-réponses avec des analystes, le directeur financier de Google a néanmoins précisé que la publicité représente "la grande majorité des revenus mobiles".

A l'heure où Facebook peine à intégrer de la publicité sur son application pour smartphone ou tablette, Google est donc parvenu à transposer son lucratif système d'achat de mots-clés sur la version mobile de son moteur de recherche. Le plus gros acteur du marché mondial de la publicité en ligne a également compris comment intégrer de la publicité dans d'autres applications maison, comme l'outil de géolocalisation Google Maps. L'entreprise est d'ailleurs occupée à développer des produits commerciaux à destination des annonceurs, qui leur permettront de décliner leurs campagnes sur plusieurs supports : ordinateurs, TV, tablettes et smartphones. Malgré un environnement publicitaire touché par la crise, Google pourrait bien être le premier à tirer son épingle du jeu sur les plateformes mobiles.

GILLES QUOISTIAUX

En savoir plus sur:

Nos partenaires