Google accusé d'avoir violé les brevets d'Oracle pour Android

13/08/10 à 10:26 - Mise à jour à 10:26

Source: Trends-Tendances

Depuis son rachat de Sun Microsystems, Oracle est propriétaire des brevets sur le langage Java. L'éditeur de logiciels accuse aujourd'hui Google d'avoir développé son système pour mobiles, Android, sur base de Java... alors qu'il s'agit d'un concurrent direct.

Google accusé d'avoir violé les brevets d'Oracle pour Android

© Montage Bloomberg/PG

Oracle a attaqué jeudi en justice Google, qu'il accuse de violer son brevet sur le langage de programmation Java pour son système d'exploitation pour téléphones multifonctions, Android. L'éditeur américain de logiciels, qui a bouclé en janvier l'acquisition de Sun Microsystems, l'inventeur du langage Java, demande au géant du Net d'arrêter d'utiliser cette technologie et réclame le paiement de dommages et intérêts, selon le texte de la plainte déposée devant un tribunal de Californie.

"L'Android de Google est un concurrent du Java d'Oracle America comme système d'exploitation pour téléphones portables et autres appareils mobiles", estime Oracle dans la plainte. Or, "la base du système d'exploitation Android consiste en des applications Java."

Selon Oracle, Google était au courant de la détention de ces brevets par Sun Microsystems, puisque le roi des moteurs de recherche a débauché des ingénieurs ayant travaillé sur Java voici quelques années. Contacté par l'AFP, Google n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter ces accusations.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires