Films européens vs blockbusters 3D américains : 0-1

09/05/11 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Trends-Tendances

Si le nombre de tickets de cinéma vendus dans l'UE a chuté l'an dernier, l'argent engrangé par les salles a nettement augmenté. Grâce, surtout, à la 3D.

Films européens vs blockbusters 3D américains : 0-1

Les recettes brutes des salles de cinéma ont atteint l'année dernière, dans l'Union européenne, le niveau record de 6,45 milliards d'euros, en hausse de 5 % par rapport à 2009. La fréquentation a en revanche légèrement diminué, de 1,6 %, avec 966 millions de billets vendus, annonce lundi l'Observatoire européen de l'audiovisuel, sur base de chiffres provisoires.

La croissance des recettes brutes est "exclusivement due à l'augmentation du prix moyen du billet", constate l'Observatoire. Si la 3D n'a pas réussi à accroître la fréquentation en 2010, contrairement à 2009, elle a néanmoins maintenu celle-ci à "son deuxième plus haut niveau depuis 2004 et fait progresser le prix moyen du billet d'environ 6,8 %".

La fréquentation et les recettes variaient cependant fortement selon les pays de l'Union. Ainsi, la fréquentation a diminué dans 14 marchés et augmenté dans 13 autres tandis que les recettes ont baissé dans 8 marchés et augmenté dans 18.

Avatar et Harry Potter au sommet, les films français dévissent

En 2010, la part de marché des films européens a par ailleurs atteint son plus bas niveau depuis cinq ans, alors que la part de marché des blockbusters 3D américains a connu une hausse spectaculaire ces deux dernières années, d'après l'Observatoire.

Les films français, entraînés par le succès du long-métrage Les petits mouchoirs de Guillaume Canet, sont les productions européennes qui ont attiré le plus de spectateurs, devant les films italiens et les productions allemandes.

Pour l'ensemble des films, Avatar est en tête avec environ 43 millions de billets vendus. Il précède Harry Potter et les Reliques de la Mort (31,2 millions d'entrées), Toy Story 3 (27,5 millions d'entrées) et Alice in Wonderland (26,7 millions).

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires