Files d'attentes pour la sortie mondiale du coûteux iPhone X

03/11/17 à 13:09 - Mise à jour à 13:08

Source: Afp

Les ventes mondiales du coûteux iPhone X ont débuté vendredi avec des files d'attentes devant les magasins du géant californien Apple, qui a d'ores et déjà promis le succès commercial de ce smartphone anniversaire.

Files d'attentes pour la sortie mondiale du coûteux iPhone X

© REUTERS

A Londres, Mathew Kam, étudiant en cinéma de 21 ans, n'était toujours pas sûr de pouvoir mettre la main sur un exemplaire, après avoir fait la queue pendant 16 heures. Mohammed Haroon, 17 ans, explique lui que le smartphone à 999 livres représente à la fois son cadeau d'anniveraire, et son cadeau de Noël. Makan, 30 ans, informaticien, voit dans l'iPhone X un "grand pas" technologique. Il a profité des pré-commandes en ligne, ouvertes le 27 octobre, et se voit accueilli par une haie d'honneur d'employés.

Même traitement à Paris, dans le quartier de l'Opéra, pour les quelques acheteurs venus récupérer leur appareil. Quelques curieux sont eux simplement venus voir le modèle anniversaire - le "X" dans son nom évoque les dix ans du smartphone d'Apple. "J'ai travaillé cet été pour pouvoir me l'offrir", explique Jérémy, 21 ans, étudiant en école d'ingénieur. Il a acheté la version la plus chère, à plus de 1.300 euros, plus que le salaire mensuel minimum en France.

A Francfort (Allemagne), Timo, écolier de 16 ans, a trouvé une file d'attente déjà longue à son arrivée à 07h30 heure locale: "J'avais envie d'être un des premiers à avoir l'appareil". Tim, professeur, est venu d'Heidelberg, à 80 km de Francfort, pour récupérer son appareil réservé en ligne: "Toutes les réservations étaient parties en moins de dix minutes".

Moins d'effervescence dans le quartier chic de Kolonaki, à Athènes, devant la boutique du distributeur agréé Apple, mais la responsable marketing, Natalia Revela, se targue d'une "forte demande" et du "succès du lancement".

L'avocat Vyron Hatzidromou, 38 ans, "achète toujours la dernière version à sa sortie, pour le hype et le fun". A près de trois fois le salaire minimum, grec, le modèle qu'il tient en main, de 1.300 euros, est certes cher, "mais cela le mérite".

Moitié du chiffre d'affaires

L'iPhone X, dévoilé mi-septembre en même temps que l'iPhone 8, vient concurrencer le Galaxy Note 8 de Samsung et le Mate 10 de Huawei sur ce créneau des smartphones haut-de-gamme.

Locomotive d'Apple, l'iPhone représente plus de la moitié de son chiffre d'affaires du groupe. C'est dire si les déclarations jeudi de Tim Cook, son patron, sur des commandes "très fortes" de l'iPhone X, et sa prédiction d'un "très bon" trimestre en cours, ont été bien reçues en Bourse.

Apple, qui vient aussi de publier un bénéfice net trimestriel en hausse de 19% à 10,7 milliards de dollars, pèse désormais environ 890 milliards de dollars en Bourse, la première capitalisation du monde.

Nos partenaires