Facebook: des publicités de plus en plus intrusives

03/12/12 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Trends-Tendances

Facebook lance progressivement dans différents pays son nouveau système de publicités ciblées au coeur du fil d'actualité de ses utilisateurs, une manière de développer son business model sur smartphones mais aussi de rassurer les investisseurs sur sa capacité à dégager des revenus publicitaires.

Facebook: des publicités de plus en plus intrusives

© REUTERS

Depuis quelque temps, de plus en plus d'informations vantant des marques ou des activités spécifiques s'immiscent au coeur de votre fil d'actualité Facebook, sans que vous soyez pourtant devenus fan de tel ou tel label ou produit. Il semblerait que vous ne puissiez pas y échapper car ces pubs ciblées subtilement présentées par le réseau social comme des "liens qui pourraient vous intéresser" font partie de la nouvelle stratégie publicitaire de Facebook sous le nom de code "Exchange Program".

Facebook, malmené en Bourse depuis son introduction en mai dernier, peine à satisfaire les investisseurs et expérimente à tout vent de nouvelles tactiques pour les rassurer sur sa capacité à dégager des revenus publicitaires. Après avoir développé, entre autres, un module assez discret de boutique de cadeaux en ligne, le réseau social mise désormais sur une nouvelle stratégie publicitaire de liens sponsorisés, beaucoup plus envahissants au quotidien pour ses millions d'utilisateurs.

Les objectifs de cette nouvelle tactique qui sort de son modèle habituel sont multiples. Facebook désire permettre aux annonceurs de toucher le maximum de personnes intéressées par leurs produits en utilisant les méthodes de ciblage comportemental grâce aux informations stockées dans les cookies des utilisateurs. L'idée est ainsi d'offrir la possibilité aux annonceurs d'atteindre, au meilleur moment et au meilleur endroit, des internautes qui ont visité, même sans acheter, leur site ou des internautes qui ont introduit sur un moteur de recherche des mots-clefs correspondant aux produits qu'ils proposent.

Par l'insertion de publicités au centre du fil d'actualité, Facebook tente également de développer son business model sur mobile, usage de plus en plus répandu et de combler, de cette façon, le manque à gagner des pubs qui s'affichent uniquement dans la colonne de droite sur desktop et qui sont, dès lors, invisibles sur smartphones. La tactique séduit les annonceurs mais elle réjouit beaucoup moins l'utilisateur lambda, qui se voit agressé par des publicités intrusives au milieu des statuts de ses amis et connaissances. Jusqu'à le détourner petit à petit du réseau social?

Ca.L

En savoir plus sur:

Nos partenaires