Facebook: De la pub dans les résultats de la fonction "Recherche"

24/08/12 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Trends-Tendances

Afin de s'assurer une nouvelle source de revenus, et par là même rassurer la Bourse sur sa viabilité, le réseau social annonce la mise en place de résultats sponsorisés dans sa fonction "Recherche".

Facebook: De la pub dans les résultats de la fonction "Recherche"

© Reuters

Facebook multiplie les annonces pour monétiser son réseau et rassurer les investisseurs. Il a ainsi annoncé s'être doté d'une nouvelle fonctionnalité lui permettant de proposer des publicités plus ciblées à ses membres, en relation avec les recherches qu'ils font sur le site. "Nous avons lancé un outil qui montre des résultats sponsorisés en même temps que les résultats internes quand les gens recherchent des choses sur Facebook", a indiqué une porte-parole. "Nous essayons de montrer aux gens les applications et les pages qui les intéresseront le plus", a-t-elle ajouté. L'éditeur de jeux Zynga et Match.com seront les premiers a en bénéficier, indique le Journal du Net.

La fonction "Recherche" de Facebook permettait déjà de retrouver des personnes, des pages ou des applications du site. La nouvelle fonctionnalité ajoute désormais en tête de liste des réponses "sponsorisées", un peu sur le modèle de ce que fait Google en ajoutant des liens publicitaires aux résultats de son moteur de recherche. Jusqu'ici, les publicités sur Facebook apparaissaient seulement dans une colonne séparée.

Le plus grand réseau social en ligne, dont l'introduction en Bourse s'est avérée un fiasco, doit désormais convaincre qu'il est capable de monétiser son réservoir de 950 millions de membres, notamment pour dégager des recettes publicitaires, la principale source de revenus des sites internet gratuits. L'entrée en Bourse de Facebook avait été la plus attendue de l'année et la plus importante jamais connue dans l'internet, mais l'action n'a depuis cessé de plonger.

En trois mois, le titre a perdu la moitié de sa valeur. Il grignotait 0,21% à 19,48 dollars jeudi vers 19H00 GMT, contre un prix de lancement de 38 dollars.

Lire également : Qui veut la peau de Zuckerberg ?

Trends.be avec l'Expansion

En savoir plus sur:

Nos partenaires