Facebook annonce des tonnes de nouveautés

23/09/11 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Trends-Tendances

Des partenariats avec Spotify, Deezer et Netflix, une "Timeline" qui retrace toute votre vie... Facebook a décidé de revoir son réseau social en profondeur. Il veut devenir un point de passage obligé sur internet.

Facebook annonce des tonnes de nouveautés

© Reuters

Facebook a présenté une nouvelle possibilité d'intégration poussée d'applications médias sur sa page, permettant notamment de s'y rendre pour écouter de la musique ou regarder des vidéos. "Je suis enthousiasmé par ce que la nouvelle vague de compagnies musicales fait" des possibilités de l'internet social, a dit le patron co-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, lors de la conférence annuelle organisée par le site pour les développeurs à San Francisco. Des dizaines de partenaires, dont Spotify pour la musique, Netflix pour la vidéo ou Yahoo pour les informations, permettront ainsi d'accéder à leurs services d'un simple clic sur la page Facebook: si un internaute repère qu'un de ses "amis" est en train d'écouter telle ou telle chanson via Spotify, il pourra immédiatement s'y connecter en même temps.

Spotify, Deezer et Netflix accessibles sur Facebook

"C'est un grand jour pour tous ceux qui aiment la musique", a dit le patron de Spotify Daniel Ek, venu vanter cette fonction à la conférence. Egalement invité à cette assemblée, le patron de Netflix, Reed Hastings, a expliqué comment il avait enfin commencé à regarder une série télévisée juste parce qu'il avait suffi de cliquer dessus lorsqu'il a vu qu'un de ses amis était en train de la visionner. "Cela faisait des siècles que mes amis me disaient de regarder 'Breaking Bad'. L'algorithme de Netflix me conseillait 'Breaking Bad'", a raconté M. Hastings, mais "cliquer sur un film parce qu'un ami le fait, c'est vraiment mieux qu'un algorithme" de recommandations. Pour des raisons réglementaires, cette intégration de Netflix arrivera au Canada et en Amérique latine avant les Etats-Unis.

Pour M. Zuckerberg, ces applications vont transformer la façon dont les gens découvrent de nouveaux films, livres ou musiques, grâce à leurs amis. "Maintenant, on peut non seulement signaler 'j'aime' un livre, mais on peut aussi le lire", a-t-il dit: "on peut se connecter à tout ce qu'on veut, c'est vraiment fort".

Facebook, c'est "l'histoire de votre vie"

Ces nouveautés, combinées avec le lancement de "Timeline", une nouvelle option permettant aux internautes de présenter un profil personnel complet sur le site, font que "Facebook se positionne comme (...) votre vie en ligne", a commenté l'analyste Sean Corcoran, de Forrester Research. La "Timeline" est une sorte de frise chronologique qui permet de présenter un condensé de sa vie depuis la naissance, appelée à supplanter l'habituel "profil" de l'internaute. "L'histoire de toute votre vie", c'est ce que Facebook permet désormais de raconter, a assuré M. Zuckerberg, en faisant une démonstration de sa propre "Timeline".

Il a ainsi fait défiler les années les unes après les autres, avec des photos, celles de son chien et de sa compagne, ou de son enfance, mais aussi une carte de ses voyages, ou diverses applications permettant de suivre ce qu'il a lu, regardé ou écouté. "Timeline montre toute votre activité récente et, au fur et à mesure qu'on remonte dans le temps, résume ce qui s'est passé dans votre vie", a expliqué M. Zuckerberg. Cette nouvelle fonction, que l'internaute peut personnaliser pour régler le niveau de confidentialité ou hiérarchiser les informations, sera généralisée "dans les semaines qui viennent" auprès des plus de 750 millions d'utilisateurs de Facebook.

"Ces changements non seulement aident à prendre le dessus sur Google, mais ouvriront de nouvelles possibilités pour les annonceurs, avec de nouvelles expériences pour les internautes, une implication plus durable (des utilisateurs) et des renseignements sur le marché", a relevé M. Corcoran.

Google a lancé en juin un outil de personnalisation du web, Google+, qui a rapidement gagné des millions d'utilisateurs, et est accessible à tous depuis mardi. Nombre d'analystes y voient une concurrence crédible pour Facebook, pourtant en plein essor avec un chiffre d'affaires annuel désormais estimé à 4,27 milliards de dollars.

Trends.be avec l'Expansion.com

Nos partenaires