Deloitte part à la recherche de l'entreprise technologique belge à la croissance la plus rapide

24/09/14 à 15:29 - Mise à jour à 16:12

Source: Knack

Pour la première fois, le cabinet d'audit Deloitte organise une édition belge de son Technology Fast50. Cette année, le jury est présidé par Duco Sickinghe, ancien CEO de Telenet et Trends Manager de l'Année 2011.

Deloitte part à la recherche de l'entreprise technologique belge à la croissance la plus rapide

© Deloitte

Ces dernières années, Fast 50 était une compétition destinée au Benelux. "Le temps est venu de fonder une édition 100 pour cent belge" explique Nikolaas Tahon, managing partner de Deloitte Accountancy. "Les entreprises belges ont été longtemps réticentes à l'idée d'une croissance rapide, car elles craignaient de ne pas disposer des capacités pour la maîtriser. À l'heure actuelle, la concurrence croissante, en particulier celle de l'étranger, les oblige à survivre. La technologie permet aux entreprises d'atteindre beaucoup plus rapidement le statut de leader. Elle les aide à rassembler plus de moyens et de talents et à continuer à innover".

"Croître rapidement est nécessaire et c'est quelque chose qui s'apprend" ajoute Duco Sickinghe. L'ex-CEO de Telenet dirige le fonds de capital à risque Fortino et entre donc en contact avec de nombreuses entreprises à croissance rapide. "En premier lieu, il faut rester attentif et bien se faire conseiller. À l'heure actuelle, les entreprises opèrent dans un monde de plus en plus globalisé. Si cette donnée permet aux entreprises belges d'opérer plus facilement au niveau international, les acteurs internationaux peuvent accéder plus facilement au marché belge".

La Belgique offre-t-elle encore suffisamment d'opportunités aux sociétés de croissance ?

Nikolaas Tahon: La Belgique est un très bon laboratoire pour tester des choses. Elle possède un réseau solide de PME et son marché de multinationales est assez bien développé. Cette situation crée des possibilités fantastiques, mais les sociétés technologiques doivent oser se démarquer avec la connaissance et l'expérience qu'elles acquièrent ici".

Duco Sickinghe: "les circonstances doivent s'y prêter, mais c'est vraiment possible. Regardez Marc Coucke qui a commencé en vendant quelques shampooings. Il a développé une entreprise mondiale de façon très intelligente. La crise est ce qu'elle est, et elle est très pénible. Cependant, elle présente également des aspects positifs. Comme les grandes entreprises recrutent beaucoup moins à cause de la crise, de nombreux jeunes talentueux ne peuvent plus emprunter les chemins balisés, ce qui augmente l'appétit des jeunes. Cependant, entreprendre doit devenir plus facile. Mon épouse possède une entreprise et la comptabilité lui coûte une partie significative de son chiffre d'affaires. Il faut qu'entreprendre soit plus simple, sans pour autant assouplir les normes.

Les nominés

Depuis 2009, des entreprises belges participent à la compétition Fast 50. Deloitte avait inscrit les candidats belges avec les entreprises néerlandaises. Maintenant, Deloitte déroule une édition locale tout en gardant les mêmes conditions. Toute entreprise belge qui existe depuis au moins cinq ans et qui développe et commercialise sa propre technologie peut se présenter. Les candidats sont classés par croissance du chiffre d'affaires de ces cinq dernières années. Il s'agit souvent de pourcentages vertigineux. Ainsi, Cmosis, le meilleur participant belge de l'année passée, a progressé de plus de 4000 pour cent pendant cette période.

Voici les 50 entreprises nominées pour cette édition, par ordre alphabétique :

Adsolut

ARGON Measuring Solutions

Arlenda

Basalte

Belgatech Engineering Services

Biogazelle

Bluevision

Cartagenia NV

Cefaly Technology

Cmosis

Comizzo

Connecting-Expertise

Coretec Engineering

Destiny NV

Eloy Water

Etalentis

EURA NOVA

eWON

Geolys

GeoSea

ICsense

Idealis Consulting

IgnitionOne

I-MOVIX

Intelligent

intoPIX

Intracto Group

iText Group

J4S

KitoZyme

LayerWise

MCS

Medio

Mister Genius

Nomadesk

Numeca International

Odoo

Openminds

OpenWay

Profacts

Progreso

Qissme

Skyline Communications

Softkinetic

Syx Automations

Thinfactory

Ubench International

Unisensor

Voxbone

Waterleau

Le 22 octobre, le lauréat et les gagnants de chaque secteur ainsi que le classement complet seront dévoilés lors d'une soirée de gala. On découvrira également les noms des gagnants des prix The Rising Star en Most Disruptive Innovator, des compétitions parallèles pour les sociétés de moins de cinq ans. Le premier trophée récompense le plus grand potentiel de recettes alors que le second prime la technologie la plus révolutionnaire. Un jury présidé par Duco Sickinghe sélectionnera les deux gagnants de ces compétitions parallèles après une courte présentation par les candidats. Vous trouverez la liste des candidats sélectionnés pour The Rising Star ce vendredi sur http://www.fast50.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires